in , ,

Hotdogging, le jeu sexuel à déguster sans modération.

Inspiré de cette recette ancestrale et astucieuse qui consiste à glisser une saucisse bien chaude dans un pain arrosé de sauce, le hotdogging est le nouveau délire sexuel à la mode, à en croire les moteurs de recherche porno. En outre, cette nouvelle tendance est à une partie de cul endiablée ce que le fameux hot-dog est à une orgie de junk-food, une entrée, un préliminaire avant de taper dans un bon gros burger chaud et dégoulinant.

Comme pour son homologue culinaire, son exécution est on ne peut plus simple, transparente, même. Le hotdogging consiste simplement à glisser sa saucisse (knack ou Morteau, selon les anatomies) entre les belles miches douces et offertes de son ou sa partenaire, dans le sens de la longueur, et sans pénétration, donc. Puis d’aller et venir à volonté pour profiter de l’agréable friction de la peau des fesses contre le zob. C’est là le gros avantage de la pratique : pauvre en calories, on peut y revenir autant qu’on veut, entre chaque étape de son festin sexuel, pour calmer le jeu ou se remettre en appétit.

Miam !

Bien qu’à la longue, le frottement sans lubrifiant puisse devenir un peu rêche, nous déconseillons toutefois l’usage de sauce de type moutarde ou harissa pour faire coulisser la viande. On vous aura prévenu…

Interview : Poopea « j’ai déjà pratiqué l’anal, trois garçons sur moi, mais je veux essayer plein d’autres choses ! »

Arrêtée pour une agression… À coup de nichons !