in

Il met du porno sur le site de sa campagne électorale !!

google-et-le-sexe

Intéresser, faire réfléchir et recueillir les avis des uns et des autres quand il s’agit de politique est de plus en plus difficile de nos jours : les affaires qui se succèdent les unes après les autres, quel que soit le parti politique, ne donnent pas envie aux électeurs de se plonger dans le débat alors que les journées de vote approchent.

Difficile également pour les candidats de ne pas tomber dans des démarches électoralistes ou populistes afin que de récupérer quelques voix qui pourront faire basculer le suffrage : promettre des choses c’est bien, mais les réaliser par la suite reste compliqué, pour preuve, une bonne partie du programme reste souvent lettre morte.

Alors pour sortir de la masse, marquer les gens, et ainsi les intéresser, même un tout petit peu, au programme politique défendu, plusieurs options sont possibles : certains font des clips vidéos décalés, d’autres soignent leur image, et certains font des petits cadeaux coquins à ceux qui viennent sur leur site de campagne !

C’est le cas d’un homme politique bosnien, Mirad Hadziahmetovic, qui a mis en place une section bien particulière sur son site internet, appelée « les vidéos que le maire a aimées » : en effet, il a intégré quelques vidéos pornographiques afin d’attirer le trafic au maximum !

Mais l’homme avait tout de même prévu le coup : sachant que cette initiative allait buzzer, les personnes voulant voir les petits films X devaient répondre à quelques questions comme « Qu’est-ce qui est plus important pour la société : les emplois, le budget de la ville ou l’argent sur le compte privé du maire actuel de Zenica ? »

Problème, cela n’a pas fait forcément rire la commission électorale de Bosnie, qui a tout d’abord annulé la candidature de Mirad, et qui a demandé ensuite d’enlever immédiatement les vidéos du site.

Pas facile d’être un génie 😉 !

Les plus belles fesses du web de retour… Avec sa mère en guest-star !!

Quelques coutumes étonnantes concernant le sexe à travers le monde…