in

Il n’éjacule pas assez, elle devient complètement folle !!

f6

Quelques fois, les caractères un peu trop impulsifs peuvent créer rapidement des dommages collatéraux : une situation qui monte vite en pression, des coups qui partent plus vite que prévu, et parfois, malheureusement, des drames qui arrivent avant qu’on ait le temps de dire ouf.

Et cette montée en flèche sur l’échelle de la pression, un américain de 60 ans l’a subie de plein fouet, de la part de sa compagne depuis 15 ans : le pauvre homme s’est confronté à la colère de celle-ci, et s’est retrouvé au centre d’une violente vengeance de la part de sa femme !

Pourtant, le couple était solide, et reconnu comme tranquille et sans histoires, comme beaucoup d’autres dans ce genre de situation : leur libido était par ailleurs très développée, et aucun des deux n’avait à se plaindre des performances de l’autre…

Mais un petit grain de sable est venu enrayer toute la belle mécanique de ce couple, et mettre en péril leur relation, pour une raison qui, soyons honnêtes, reste quand même très légère au regard des moyens employés par la compagne du pauvre homme.

En effet, les tourtereaux profitent donc bien des plaisirs de la chair, et l’homme finit ses galipettes en éjaculant, chose finalement très commune : ce fut alors le point de départ d’une montée de colère incontrôlable de la part de son amante…

Vexée par la faible éjaculation de son mari, sa femme se pose immédiatement la question de savoir s’il n’était pas allé voir ailleurs avant de se soulager avec elle !

Les tentatives pour essayer de la calmer étaient donc vaines, et sa compagne entre comme une folle dans la salle de bain : un peu de répit se dit notre homme, avant le retour de la tornade qui s’annonce.

Et la tornade, il l’a bien eue : sa femme revient avec un pistolet mitrailleur semi-automatique entre les mains, et commence à l’arroser copieusement !!

L’homme, touché assez sévèrement, se retrouve donc à l’hôpital, où il passe tout de même 5 semaines, pour des dommages au foie, rein, pancréas et colon…
Pour cette deuxième attaque, elle a donc récolté 10 ans de prison, un moindre mal…

Chose encore plus incroyable, c’est que cette femme n’en était pas à son coup d’essai : elle avait déjà tiré sur son mari 13 ans plus tôt !
Qui était tout de même resté avec elle…

A ce point-là, c’est du masochisme non ?

Une balade en pleine nuit pas commune !

Un plan à trois qui finit dans la végétation…