in

Il nie s’être tiré dans les couilles, tout seul, au fusil à canon scié…

Appelé par le voisinage à la suite de bruits suspects, la police s’est rendue au domicile de l’ancien champion de MMA Scott Benjamin. Après avoir forcé la porte de sa chambre, dans laquelle il s’était barricadé, les agents de police ont trouvé l’homme caché sous le matelas du lit, lit dont il semblait s’être servi pour briser la fenêtre. Blessé à l’entrejambe et visiblement sous le choc, ou chargé comme un mulet (les policiers n’ont pas su dire), il gisait dans une mare de sang, en compagnie de deux fusils à canon scié qui portaient ses empreintes. Conduit en urgence à l’hôpital, il s’en est finalement sorti avec un testicule en moins.

Mais les problème ne s’arrêtent pas là, pour Scott, qui a quand même été arrêté en possession de deux armes à feu dont il est sommé de justifier la provenance. Et là, c’est festival. Selon lui, huit hommes cagoulés auraient débarqué chez lui, armés, pour une histoire d’argent dont il ne veut pas parler, afin de le menacer. Après lui avoir tiré dans les couilles, les intrus, dont Scott affirme qu’il en a reconnu deux, mais il ne veut pas dire qui c’est, l’auraient laissé pour mort. Le gaillard, blessé, se serait alors barricadé dans sa chambre, et aurait tenté de briser le carreaux avec la tête de lit pour appeler à l’aide, avant de se planquer sous le matelas.

Mais bien sûr… On vous a dit qu’il était chargé comme un missile au moment des faits ? Allez Scott, arrête de t’enfoncer. Tu jouais avec ton gros pistolet dans ton lit, et le coup est parti tout seul, pas vrai ? Ce n’est pas grave, ça arrive à tout le monde.

Les 16 actrices de films X les plus recherchées en 2018 (partie 1) !

Elle trouve une inconnue, à poil dans sa baignoire, en train de bouffer ses Cheetos !