in

Il pousse son enquête sur la prostitution jusqu’au bout !!

Beckie-Dymon

Mener une enquête à son terme, mais surtout dans les règles de l’art demande une concentration, une attention et une habileté qui sont travaillées années après années, afin d’être le plus efficace possible et d’avoir donc des résultats probants.

Et puis avoir une affaire policière en main est quelque chose d’important, où l’on se doit d’être professionnel jusqu’au bout des ongles : attention cependant à ne pas verser dans le zèle, comme a pu le faire cet agent qui menait des investigations dans le milieu de la prostitution

En effet, notre ami policier de 48 ans, Ronald, un habitué de la maison, enquêtait sur une jeune femme qui avait posté une annonce assez explicite sur un site internet, et qui était donc dans son collimateur pour prostitution.

Notre homme, habitant à Pittsburgh, a pris rendez-vous avec Diana, 26 ans au compteur, afin de vérifier si celle-ci était véritablement une prostituée ou non, alors qu’elle exerçait bien évidemment sous un nom d’emprunt, Beckie.

Après une rapide conversation téléphonique, un accord est trouvé, pour 145$ la séance de 30 minutes : le lieu étant défini, notre policier pouvait donc s’y rendre pour cueillir notre jeune femme…

Sauf que pour être sûr de ce qu’il avançait, notre homme a préféré aller le plus loin possible !

Beckie avait quant à elle quelques doutes, et a directement posé la question à l’arrivée de son client : était-il un policier oui ou non ?
Ce à quoi Ronald a répondu bien évidemment par la négative.

Dès lors, il suffisait d’un geste un peu explicite pour que l’agent de police arrête la prostituée : n’importe quel gardien de la paix aurait coupé court le plus rapidement possible à la situation, et dégainé ses menottes pour arrêter son suspect.

Pas Ronald, qui avait décidé que quitte à être avec une prostituée, autant en profiter un peu !

Beckie commençait donc son « travail », et entamait une fellation sur l’agent déguisé : après quelques minutes, il lui dit subitement que la police va arriver, se lève et empêche notre jeune femme de partir de la chambre dans laquelle ils étaient !!

Et comble de son « professionnalisme », il avait également remarqué que traînaient quelques « outils » pour prendre des substances stupéfiantes interdites, ajoutant une ligne de plus à l’accusation de Diana…

En tout cas, il en faut un bon entraînement pour agir de la sorte non ?

Voici Beckie dans sa photo de profil :

dianagross

Cette fille est accro aux augmentations mammaires !

L’idée ingénieuse de cette femme pour que son copain ne drague pas à Ibiza…