in

Il risque la prison pour un sexto avec sa petite amie !!

sexto-ravages

C’est un exemple qui risque de faire date, et qui calmera peut-être les ardeurs de certains adeptes du « sexting », cette pratique consistant à envoyer des messages coquins (voire chauds) à son ou sa chéri(e), histoire de faire monter un peu la température avant les retrouvailles : un américain de 17 ans risque donc la prison, mais surtout d’être inscrit sur la liste des prédateurs sexuels, car il a envoyé un sexto à sa petite amie plus jeune que lui !

Cela se passe bien évidemment on a envie de dire, aux États-Unis, en Virginie : l’adolescent a donc été accusé de « fabrication et distribution de pornographie infantile ».
Âgé de 17 ans, il est malheureusement pour lui bien loin des 21 ans requis pour être considéré comme un majeur dans le pays de l’Oncle Sam !

D’autant plus qu’il a envoyé son contenu obscène à sa jeunette de petite amie (qui lui avait tout de même envoyé des photos d’elle nue auparavant) : double faute pour lui, et direction la case prison !

Mais heureusement pour lui, lors de l’audience du tribunal pour les enfants, le procureur chargé de l’affaire a finalement renoncé à ce que les enquêteurs prennent des photos du sexe en érection du jeune homme, pour les comparer au fameux message envoyé à sa petite amie quelques jours plus tôt !

Tout cela au motif non pas que les mesures utilisées étaient disproportionnées, mais bien que cette demande risquait de faire polémique et ainsi donner une mauvaise image de la justice de la ville et de l’état dans les médias locaux et nationaux !

Car l’affaire avait bien évidemment fait grand bruit, et notamment dans le Washington Post, grand quotidien américain, qui avait parlé d’un « mandat potentiellement illégal« , mais aussi d’une arrestation « scandaleuse » et « disproportionnée« .

Le jeune garçon attend toujours son procès, et risque donc gros : la prison jusqu’à ses 21 ans, mais aussi le fait d’être enregistré à vie sur la liste des prédateurs sexuels…

La revanche d’une femme délaissée : elle publie la liste de ses frustrations sexuelles !!

Une ligne de lingerie pour les geeks !!