in , , ,

Il se faisait passer pour une femme pour coucher avec des hommes !

Voici la fabuleuse histoire de Duarte Xavier, ou « Ana », le pseudonyme par lequel il aimait se faire appeler. Duarte/Ana, donc, sera jugé le neuf novembre prochain, à Londres, pour avoir amené des hommes à coucher avec lui en se faisant passer pour une femme. Mais comment ce type, au demeurant fort barbu, s’y prenait-il pour se faire passer pour une demoiselle pulpeuse et coquine ?

Avec une astuce vieille comme le monde ! D’abord, il draguait des hommes sur une quelconque appli de chope, sous le pseudonyme d’Ana. Dès qu’un gogo mordait à l’hameçon, il lui donnait rendez-vous chez lui, puis, dissimulé, invitait l’heureux élu à se bander les yeux, de sa plus belle voix d’étudiante étrangère en Erasmus venue parfaire sa pratique de la langue. Il imposait enfin une dernière règle, interdiction de le toucher pendant l’acte. Quatre hommes se sont aperçus de la supercherie et ont averti à la police, mais selon le procureur, beaucoup plus auraient été victimes de ce stratagème dont Duarte usait depuis plusieurs années.

Il convient alors de se poser cette question importante : À quel moment un rendez-vous galant de ce genre n’est pas franchement suspect ? Depuis l’invention du glory-hole, on sait que pour tout rapport sexuel à l’aveugle, il y a une chance statistique non-négligeable d’avoir pour partenaire un gros barbu viril, mais néanmoins sensuel !

Pour finir, ayons une pensée pour tous ceux pour qui la sulfureuse Ana restera à jamais le coup de leur vie. Toutes mes félicitations les gars, c’est vous qui avez raison…

Tracy se dévoile !

Les 5 pouvoirs insoupçonnés du sexe !