in

Il se fait plaisir dans un endroit très insolite…

sexy-librarian

L’onanisme, plus communément connu sous le doux nom de masturbation, est une pratique bien évidemment millénaire qui n’est pas prête de s’arrêter, en plus d’avoir des bénéfices sur la santé : se donner du plaisir seul (ou même accompagné), peu importe le lieu, est à la portée de tout le monde.

Et c’est bien cela le problème, que ce soit à la portée du premier venu : certains et certaines ne savent donc pas se contrôler, et sortent leurs parties, les touchent comme s’ils étaient à la maison, tranquille, pépère, sans se soucier des personnes autour d’eux.

Le nombre d’histoires de ce type est bien évidemment important, et toutes sont plus insolites les unes que les autres : on se dit que les gens un peu fêlés sont encore nombreux dans ce bas-monde, et que par conséquent les situations un peu dingues ne sont pas prêtes de disparaître !

Tyree, jeune homme de 20 ans, nous apporte encore une fois la preuve que lorsqu’il s’agit de sexe, le bon sens est souvent mis de côté : notre coquin était un habitué de l’onanisme donc, mais dans un lieu un peu particulier…

En effet, il adorait se secouer la quenouille dans les bibliothèques !!

Peut-être est-ce l’effet de Fifty Shades of Grey, mais toujours est-il que notre jeune homme, habitant le Wisconsin aux États-Unis, a été arrêté dans une bibliothèque de la ville de Racine (on vous jure qu’on n’invente rien !) : si la ville porte bien son nom avec une des « stars » de la littérature du temps de Molière, elle a connu en revanche une tragédie que n’aurait pas reniée ce cher Jean…

Alors que certains se plaisent à passer quelques heures dans ce milieu silencieux qu’est la bibliothèque, d’autres aiment y prendre du bon temps, et se faire plaisir !!

Notre cher Tyree est de ceux-là : assis à une table, il se tripotait tranquillement le poireau, lorsqu’un de ses voisins, voyant le lascar faire sa petite montée-descente, a bien évidemment contacté la sécurité, qui a appelé la police.

Celle-ci est venue tranquillement cueillir le serial-branleur, qui a dans un premier temps été surpris par l’arrestation, puis qui s’est ensuite perdu dans des explications un peu brouillonnes, témoignant bien de ses pensées un peu floues…

Il a donc été relâché après quelques heures contre une caution de 1000$ tout de même, et a reçu l’injonction de se tenir éloigné de «  toutes les bibliothèques de la surface de la Terre« , rien que ça !!

Un porno dans un journal télévisé russe !!

Sans pression, ils font des galipettes dans le métro à Berlin…