in

Il se fait tatouer le pénis… et a une érection permanente !!

P0479-HOT-font-b-WOMAN-b-font-SEXY-GIRL-font-b-TATTOO-b-font-RETRO-CAR

Ou quand la bêtise humaine, mêlée à un manque de pot, peut faire qu’un jeune homme qui voulait faire une surprise un peu insolite à sa copine se transforme en semi-débâcle

Même si notre copain ne trouve pas ça très grave : en effet, s’il ressent une petite gêne dans la vie de tous les jours, il n’est pas mécontent et n’a pas mis le tatoueur devant les tribunaux depuis…

Bon certes, cela pourrait peut-être mal passer, et il se couvrirait forcément de honte devant la cour de justice, sachant qu’en plus ils ne sont pas parmi les plus drôles ni les plus ouverts : cette histoire farfelue s’est déroulée en Iran

Notre homme de 21 ans, heureux en couple avec sa partenaire, voulait lui faire un petit cadeau, tout en démontrant son affection et son amour pour elle : il avait prévu de se faire tatouer le pénis, et de marquer « Bonne chance pour tes voyages, M. »

Si la phrase pouvait paraître un peu prétentieuse, car on comprend tout à fait où notre ami voulait en venir, le tatoueur, lui, a fait une petite boulette lors du processus.

En effet, il tatouait « à l’ancienne », c’est à dire directement à la main, et sans forcément les techniques ou les outils d’aujourd’hui : résultat, en piquant par endroit beaucoup trop profondément, son client se retrouvait avec une accumulation de sang là où il ne fallait pas !

Problème, c’est qu’il vit désormais avec une demi-molle, et souffre de ce qu’on appelle un priapisme non ischémique : il a bien évidemment essayé de se soigner, mais rien n’y a fait.

Alors du coup, il préfère vivre avec son petit handicap, et puisque apparemment ça ne le gêne pas tant que cela lorsqu’il fait des galipettes…

ÉTUDE – Les lieux favoris des infidèles pour leurs galipettes sont…

Un plombier bien coquin gâche un week-end en amoureux…