in ,

Il vole pour 40 000 euros de sex-toys !

C’est l’histoire d’un voleur, ni très malin, ni très bien préparé, mais franchement déterminé. L’homme, qui doit vouer un culte particulier aux godemichets (je ne vois que ça), s’est introduit dans le Love Stop, un sex-shop barcelonais haut de gamme, avec la ferme intention de dérober le contenu de la vitrine ‘Luxe’ contenant notamment un dildo en or de 24 carats. Mais comme tout cambrioleur à la petite semaine qui se respecte, il n’a pris la peine ni de cacher son visage (on le reconnaît donc sur les vidéos de surveillance), ni de porter des gants (il a laissé des empreintes partout), ni même de s’équiper d’un outil à même de forcer ladite vitrine.

Il s’est dont retrouvé à buter comme un con devant la vitre, en attendant l’illumination. Mais où trouver un objet contondant dans une boutique remplie de d’ustensiles longs, rigides et phalliques ? Eurêka ! Et le voilà qui lance un vibro dans le carreau avant de prendre la marchandise, puis la poudre d’escampette. Le souci ? Outre le fait que le type risque la taule pour une panoplie complète de bites artificielles, notre prix Nobel a oublié de s’emparer des batteries des appareils, rendant son butin aussi inerte et érotique qu’un jeu de quilles.

Bravo champion !

Il essaie un vagin artificiel en plein magasin !

Vos photos du matin du 20 Mars 2018 !