in

Impossible de résister au pouvoir des boobs…

video game boobs 01_thumb[2]

Ha les décolletés, un sein qui sort pendant une prestigieuse cérémonie de remise des prix pour le cinéma, une paire de boobs qui se balade à l’air libre…

Les seins des femmes n’ont jamais laissé indifférent, surtout du côté de la gente masculine.
C’est même un des critères principaux chez les hommes lorsqu’il s’agit de draguer une fille : doit-elle avoir des gros, des moyens ou des petits seins ?
Le débat reste entier…

Et ces seins continuent à faire fantasmer : on le voit bien, dès qu’il y a un mamelon qui se promène, toute l’attention masculine se reporte sur lui, en espérant avoir un champ plus large pour réussir à voir les courbes de celui-ci en entier…
Mais ils font aussi polémique, car montrer une mamelle, c’est tout de suite se faire taxer de montrer de la pornographie, surtout lorsque cela se produit à une heure de grande écoute…

C’est donc peu dire que les tétés ont un pouvoir et une place plus qu’importants dans la société d’aujourd’hui, et ils peuvent influencer certaines décisions à prendre.
C’est du moins ce que ressent l’illustrateur Nate Ziller, qui créé des cartoons à propos de plein de sujets, mais qui a décidé de dénoncer une certaine pratique qu’il pouvait retrouver dans son travail : les personnages féminins doivent avoir des seins plus gros que la moyenne pour être acceptés par ses patrons…

C’est par ce petit cartoon, un brin provocateur et pas mal déjanté qu’il nous fait part de sa désillusion à propos de son travail et de ses patrons : le pouvoir des boobs prend alors tout son sens…

Régalez-vous :

Elle touche 100 pénis d’inconnus pour dénoncer le harcèlement de rue !

Le bubble porn, ça vous parle ?