in

INSOLITE – Un hacker s’amuse de manière très drôle !!

untitled

Lorsque vous voulez remplacer des mots dans des textes déjà écrits, comme par exemple dans des chansons, les premiers termes qui vous viennent à l’esprit ne sortent pas forcément des livres de philosophie ou d’économie : le plus souvent, c’est le triptyque « bite-chatte-couille » qui sort en premier dans ces compositions revisitées.

Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls, loin de là : parlez-en autour de vous, et vous pourrez vous rendre compte que le mot « baiser » rime avec énormément d’autres choses, facilitant du même coup la création de votre texte poétique (ou presque)…

Et quand un hacker un peu farceur, qui avait probablement quelques minutes à perdre, s’en mêle, cela ne change pas vraiment : si certains de ces pirates informatiques aiment à rendre fous des institutions prestigieuses comme la NASA, ou préfèrent détourner de l’argent via le net, d’autres veulent juste faire une petite blague histoire de rigoler un peu.

C’est ce qui s’est passé à Lille, où un hacker a réussi à trouver une faille dans les programmes qui gèrent les affichages des panneaux indiquant les parkings de la ville : et devinez quels mots lui sont venus à l’esprit ?

Le fameux triptyque « bite-chatte-couille » évoqué plus haut, avec en prime un petit « cul » pour terminer correctement le travail !

L’affaire a bien évidemment fait du bruit, puisqu’en plus de la blague potache, celle-ci a été réalisée devant la gendarmerie nationale !

lille-parking-hack-gendarmes-720x413

Jacquie et Michel Immersion, du porno en réalité virtuelle !!

Résumé de la soirée « hommes soumis » du Visio !