in

Japon : le porno au service de la réalité virtuelle ?

Quand deux univers se rencontrent, cela donne souvent naissance à des projets originaux. C’est assurément ce qui se passe au Japon où le porno se met au service de la promotion de la réalité virtuelle.

Dans un pays où il existe une véritable culture pornographique – 1 japonaise sur 200 aurait déjà tourné une vidéo X – mais aussi un authentique engouement pour les nouvelles technologies, cette rencontre entre le sexe et la réalité virtuelle paraissait inéluctable.

L’an passé, lors du Tokyo Game Show 2016, le public féminin avait ainsi pu découvrir la réalité virtuelle à travers un jeu développé par le studio Voltage. Celles qui ont pu le tester se sont ainsi retrouvés face à un séduisant homme qui, en guise de première rencontre, choisissait de les embrasser à pleine bouche. Sensations garanties…

Depuis, bien qu’elle peine toujours à se démocratiser, la technologie a progressé et les applications vont beaucoup plus loin. Tout récemment, a ainsi déboulé sur le marché le jeu « Let’s Play with Nanai » et, cette fois, plus question de faire des présentations tout public…

Dans ce titre vendu avec une poupée en plastique, il est réellement question de faire l’amour en réalité virtuelle. A en croire ceux qui ont pu le tester, cette expérience est extrêmement réaliste et il est véritablement possible de « prendre son pied » avec son amante virtuelle même si cette dernière reste très soft dans le contenu du rapport sexuel.

Aussi, à son échelle, le porno contribue à prouver le potentiel de la réalité virtuelle et à développer une technologie comme il l’a déjà fait par le passé en ayant un apport majeur dans le développement des VHS ou des DVD.

Toutefois, la relation pourrait cette fois être à double sens puisque la réalité virtuelle pourrait également booster l’industrie du sexe au Japon. Des publications moins soft seraient en préparation et pourraient trouver toute leur place dans les boutiques de peep show désireuses de moderniser leur offre … mais aussi dans les foyers nippons si les casques VR finissaient par s’y imposer. Le sexe virtuel prendrait alors de toutes autres dimensions !

Vos photos du matin du 19 Octobre 2017 !

Top 15 des emojis qui parlent de sexe sans le savoir (partie 3) !