in ,

Jean-Kévin : « On sent que ce sont des vraies gens, […]. »

Jean-Kévin est originaire du Wast, petite commune du Pas-de-Calais. Fan inconditionnel de Jacquie & Michel, le jeune homme de vingt-six ans est un véritable expert en matière de pornographie, puisqu’il est le propriétaire d’une jolie petite collection de quelque 300 magazines pour adultes.

Monsieur sait se faire plaisir! Il a accepté de faire le déplacement, jusqu’à nos locaux parisiens, pour nous rencontrer. C’est la concrétisation d’un rêve pour cet homme qui n’était pratiquement jamais sorti de sa région natale.

Comment en es-tu venu à regarder les vidéos de Jacquie et Michel ?

C’est un ami qui m’a parlé du site. C’est comme ça que je les ai découverts. Il m’a montré une vidéo qui m’a beaucoup fait marrer. Une naine se faisait prendre par cinq mecs au bord d’un lac. J’ai tout de suite été fan et j’ai pas tardé à m’abonner à Jacquie & Michel Le Mag. C‘est vraiment génial de le
recevoir tous les deux mois !

La découverte de J&M a-t-elle changé ta sexualité ?

Ah bah clairement! Je baise beaucoup plus! Même dans un petit village comme le mien, on arrive toujours à trouver une fille un minimum baisable, et quand on voit ce genre de trucs, dans un magazine ou sur un écran, on peut qu’avoir envie de faire la même chose à la maison. Bon… J’ai pas encore trouvé de naine près de chez moi, mais je continue à chercher! [rires]

Que regardais-tu, avant de les découvrir ?

Avant, j’étais pas vraiment « branché cul ». Ma vie, c’était le foot et les potes, tu vois ? Mais depuis, c’est devenu une vraie passion et ça s’est enchaîné. Je me suis abonné à plein de magazines… Je vais pas dire les noms mais j’en ai plusieurs centaines chez moi avec les DVD et tout. Quand les gens viennent me voir, ils n’en reviennent pas. Pourtant c’est vrai et je suis fier d’avoir plus de 300 mags dans mes archives perso!

Qu’est-ce qui, d’après toi, les différencie des autres labels porno ?

Le côté terroir. On sent que ce sont des « vraies » gens, bien de chez nous. Comment on dit, déjà? Authentiques! Voilà. Généralement, quand tu regardes un porno, tu vois des mecs bodybuildés qui se tapent des top-modèles. Ça ne fait pas vrai. On n’en voit pas, des comme ça, par chez nous.

Te considères-tu comme une bête de sexe ?

Bah! Disons que j’en suis devenu une. C’est l’éclate, tu vois. On se marre bien en baisant. Alors clairement oui! Je me considère comme une bête de sexe. Je baise trois ou quatre filles dans la
semaine et il y a même certains trucs que j’aurais honte d’avouer tellement j’ai cherché loin pour satisfaire mon envie de baise. Dans le village, il y en a peu que je ne me suis pas tapées. Et c’est connu!

Quel est ton plus grand fantasme ?

Me taper une grosse. C’est pas que je l’ai pas déjà fait, ç’est pas ça qui manque, mais j’adore ça. C’est ce que je cherche en priorité. Des vraies formes, comme je t’ai dit, ça fait plus vrai. Si je devais te donner un chiffre, je dirais que je m’en suis déjà envoyées une bonne vingtaine. J’ai même déjà traversé la France pour un plan cul avec une grosse. C’est dire combien ça m’excite!

Dans ton entourage, les gens savent-ils que tu es fan du site ?

Tout le monde! J’en fais pas un mystère, c’est une passion. Alors je vois pas pourquoi je la partagerais pas avec les gens que j’aime. J’ai sept frères et sœurs. Je dirais pas qu’on a été baignés là-dedans mais disons que le cul, ça nous fait bien marrer. Même nos parents ! Après, mes grands-parents et tout ça, c’est pas trop connu, maisje peux te dire qu’ils étaient tous fiers de moi quand je leur ai dit que j’allais passer dans Jacquie & Michel Le Mag.

As-tu déjà tourné avec eux ?

Jamais, mais j’adorerais. Je suis quelqu’un d’authentique et j’aimerais beaucoup qu’ils viennent chez moi avec leurs caméras, surtout qu’il y a des produits dérivés un peu partout. J’ai même commandé le tee-shirt officiel. Bon, je l’ai pas aujourd’hui parce qu’il fait froid mais c’est le genre de trucs que je porte en permanence à la maison. Dans le dernier numéro, j’ai vu cette meuf qui a peint le logo de Jacquie & Michel sur sa baraque. J’ai voulu faire la même chose chez moi au-dessus de la cheminée, mais ça a pas marché.

Qu’aimerais-tu essayer en matière de porno ?

Si on me laissait le choix ? Un truc du genre en extérieur. J’ai un champ de navets en face de chez moi. Je pense que ça serait un super coin pour tourner un film. Et puis j’aimerais bien baiser avec Jacqueline, une pote à moi. Je pense qu’elle serait d’accord sachant qu’elle est aussi fan que moi. On se fait régulièrement des soirées Jacquie & Michel avec des potes et c’est généralement la seule fille du groupe donc on bave tous un peu dessus. Surtout passé trois heures du mat’ quand on en a un coup dans le cornet.

As-tu des fetish ? Peux-tu nous en dire plus ?

Je kiffe les pieds ! J’ai cherché sur Wikipedia. Ils appellent ça « podophilie». J’adore lécher les pieds d’une fille, surtout si elle est grosse, t’as compris [rires]. C’est encore mieux, si elle me piétine la tronche mais vraiment, les pieds c’est un truc que j’adore. Peu importe lesquels, dès que j’en vois, je démarre au quart de tour.

Quelle est ton actrice J&M préférée ?

Sans hésiter, Molly! J’ai adoré sa vidéo Molly rencontre un fan! Elle s’est fait défoncer par trois bonshommes et moi, ça m’a fait triper grave [rires]. J’avoue que je ne serais pas contre une petite rencontre. Je garantis pas que ça sera que ça… Alors au cas où, je lance un appel: si elle veut passer faire un petit tour chez moi, à Wast, y a pas de soucis… j’ai un lit en 90.

Retrouvez la suite de cet article dans le magazine JACQUIE ET MICHEL MAG N°9

Lire la suite

VIDEO – Elle se fait fesser par un éléphant !

Le porno, plus dangereux que les armes à feu ?