in , ,

Jouets pour enfant ou godemichets ?

C’est l’improbable question que s’est posée Tamra Lerum, une maman qui a voulu faire plaisir à son fils de trois ans, Finn, en lui offrant tout un tas de cochonneries comme seuls les fabricants de jouets à collectionner savent en inventer. Notre génération a eu les Jojo’s, les Tamagotchis ou encore les immondes Furby’s, mais il semblerait que la jeunesse d’aujourd’hui soit encore plus gâtée que nous en matière de merdouilles fluorescentes et inutiles, comme en témoigne cette aventure.

Alors que la gentille maman entend profiter des destockages pour choyer son fiston, l’intéressé craque pour une série de jouet façon « bananes de Pâques » : les ORB Odditeez FuzionFoodz. Le concept consiste en effet à peler l’objet de son enveloppe de silicone pour découvrir la surprise qui s’y cache et collectionner les différents modèles. Charmée par leur aspect chatoyant, Tamra en achète donc une douzaine. Mais elle déchante très vite au moment ou elle les déballent avec le petit Finn :

La collection ressemble à une véritable panoplie de godemichets issue d’un sex-shop particulièrement créatif. Tout y est : des boules de geisha à paillettes aux dildos nervurés multicolores, en passant par le bon vieux zob en silicone, couleur chair – censé représenté un doigt d’après les fabricants (Est-ce vraiment mieux ?). Tamra partage donc son histoire pour prévenir les parents qui pourraient tomber dessus dans les magasins, et qui n’aimeraient sans doute pas voir leurs bambins brandir des sextoys à la prochaine boum. 

Inversement, nous déconseillons aussi aux adultes qui auraient gardé une âme d’enfant d’employer ces choses dans un usage autre que décoratif, ça n’est malheureusement pas conçu pour non plus…

Une célèbre esthéticienne conseille le masque au foutre !

Comment réagir lorsque votre partenaire vous a trompé ?