in

La chute phénoménale de la qualité et quantité du sperme au cours des 40 dernières années

Derrière ce titre évocateur se cache une réalité on ne peut plus inquiétante. Des chercheurs du monde entier ont en effet réalisé des études sur le sperme de 42 935 hommes entre 1973 et 2011, et leurs résultats sont pour le moins surprenants.

Publiée par la Oxford University Press, l’étude nous apprend que la quantité de sperme a chuté de 59,3% entre les deux dates de l’étude et que, la quantité de spermatozoïdes, elle, a plongé de 52,4%.

Que certains se rassurent, le scénario d’apocalypse n’est pas encore arrivé : pour le moment la quantité moyenne stockée serait de 81 millions de spermatozoïdes, pour 15 millions nécessaires à la procréation.

Mais là où ça reste préoccupant, c’est que le nombre de spermatozoïdes chez les Français baisserait de 1,9% par an. On peut ainsi, d’ici quelques centaines voire dizaines d’années, craindre le pire.

Les causes ? Selon les scientifiques, elles sont claires : ce seraient les perturbateurs endocriniens qui en seraient à l’origine, dans la mesure où elles dérèglent le système hormonal. D’autres pistes comme le surpoids, le tabac, le stress ou encore le manque de dépenses physiques.

Le président Ougandais veut interdire la pipe !

Photos du tournage de Tiffany Leiddi et Luna Rival (Le salon de massage)