in ,

La communauté LGBTQIA+ c’est quoi ?

Au départ connu sous l’acronyme LGBT « Lesbienne, Gay, Bisexuel(le) et Transgenre », ce sigle a évolué au fil du temps en incluant petit à petit de nouveaux genres. Désormais, le sigle LGBTQIA+ signifie « Lesbienne, Gay, Bisexuel(le), Trans, Queer, Intersexe et Asexuel(le) ou Aromantique ». Il s’agit de personnes qui ne se considèrent pas strictement comme hétérosexuelles et cisgenre. Quant au « + » placé à la fin, il est ici pour marquer le fait qu’il existe une grande diversité sexuelle avec d’autres groupes qui ne sont pas forcément nommés au travers de cet acronyme. En effet, avec environ une cinquantaine de variations de genres, cela serait trop compliqué de les rassembler en un seul sigle. L’objectif principal était donc de créer une communauté, permettant aux personnes en ressentant le besoin, de s’identifier à un mouvement.

Ce sigle est donc une manière de représenter et de faire exister la diversité sexuelle, parfois minoritaire, qui nous entoure et qui prend de plus en plus de place dans notre quotidien. L’idée essentielle de ce mouvement est de mettre en place des actions (militantes, culturelles, artistiques…) dans le but de faire évoluer la perception sociale que nous pouvons avoir sur les identités sexuelles qui nous entourent. Car c’est un fait, la plupart des gens ne connaissent même pas le réel sens de la sexualité et du genre des personnes appartenant à cette communauté.

Aujourd’hui, il est important de s’intéresser et de prendre le temps de comprendre ce que cela représente. Toute personne, même si elle fait partie d’une minorité, a le droit d’avoir son identité et de la voir être respectée.

Le baiser noir : moins obscur qu’on ne le croit !

Un parlementaire anglais démissionne après avoir maté du porno en plein débat