in

La drôle obligation coquine des policiers américains…

porno-internet_afp_2

Être policier aux États-Unis, c’est un métier pas comme les autres : la frontière entre bien faire son métier ou être trop zélé (voire même un peu fou) est très mince (on le voit aux derniers drames en date qui ont secoué le pays), d’autant plus que lorsque vous savez que le port d’armes est autorisé dans certains états…

C’est la façon d’être des américains, qui vivent dans une sorte de psychose depuis les fameux attentats du 11 septembre : le maximum de choses doit être contrôlé, et rien ni personne ne doit passer au travers des mailles du filet.

Et ce dans tous les domaines : internet n’y échappe pas, et les organismes chargés de tout surveiller s’en donnent en cœur joie, sans forcément prendre en compte les libertés individuelles ou la vie privée de chacun.

Quand on parle d’internet, on vous parle forcément du porno : 30% du trafic mondial, des millions et des millions de pages, photos ou vidéos qui traînent sur le web, en gros une chose quasi-impossible à contrôler.

Pourtant, c’est ce à quoi les décideurs de l’état de Californie ont décidé de s’attaquer : ayant promulgué une loi exigeant le port du préservatif, les élus veulent que celle-ci soit scrupuleusement respectée !

Alors quoi de mieux que de mettre la police sur le coup ?

Voici donc nos agents de maintien de l’ordre qui doivent donc désormais regarder toutes les vidéos porno qui transitent dans l’état californien, afin de vérifier si toutes les précautions sont prises et si personne ne gruge les règles !!

Sachant que les États-Unis sont les plus gros producteurs de porno, difficile de dire combien de policier vont être réquisitionné, et surtout s’il y en aura assez !

VIDÉO – La pub la plus déjantée pour des sextoys !!

Résumé de la soirée « Pipes après sodo » sur le Visio !!