in

La grosseur des testicules aurait un lien avec l’infidélité !!

o-INFIDELITE-facebook

Avez-vous déjà été infidèle ? Le problème serait peut-être alors lié à la taille de vos testicules !

Vous sentant sûrement soit peu satisfait par la dame qui vous attend à la maison tous les soirs, soit parce que vous aimez plaire et draguer à tout va, vous pratiquez donc l’infidélité : pas très bien tout ça !

Si cette pratique a toujours existé, et continuera sûrement toujours à exister pendant bien longtemps encore, les explications étaient bien souvent plus psychologiques qu’autre chose : marre de la routine, envie de pimenter un peu sa vie sexuelle, ou tout simplement problème plus profond qui fait que vous vous sentez obligé de coucher avec plusieurs femmes, même lorsque vous êtes en couple…

Et si ces explications ont assurément une grosse part de vérité, les explications plus physiques et physiologiques n’arrivaient pas forcément à expliquer pourquoi un homme était infidèle

Mais on vient peut-être de trouver la solution : des chercheurs d’Oslo viennent de faire une découverte qui fera peut-être date dans l’histoire de l’infidélité !
En effet, cette capacité à aller voir ailleurs serait liée à la taille de vos testicules messieurs !

Seulement, vous avez encore de quoi vous justifier, messieurs aux grosses roubignoles : cette étude n’a été réalisée que sur des primates, qui sont bien connus pour être les plus proches cousins de l’Homme.

Nos amis les norvégiens ont donc prouvé que si les grosses paires font que les singes ont beaucoup de partenaires, ceux en ayant des plus petites ont exactement l’inverse : peu ou pas de compagnes à secouer !

Le principal auteur de l’étude, Petter Bøckman, explique : « Si le mâle veut copuler avec une seule femelle et n’a pas de compétition de la part d’autres mâles, ses testicules produiront exactement la bonne quantité de spermatozoïdes pour féconder l’ovule de la femelle« .

En revanche, si le mâle vit dans un groupe où il y a plusieurs femelles, il devra ainsi avoir dans ses réserves plus de sperme, d’où une paire de balloches plus grosse !

Petter Bøckman continue en faisant le comparatif avec les gorilles et les lions : les gorilles n’ont que de petits testicules, car ils sont souvent le seul mâle dans un groupe, et ce groupe est souvent composé de peu de femelles.
Tandis que le lion doit lui féconder plusieurs femelles, d’où sa grosse paire.

Et le norvégien termine en disant qu’il existe forcément une corrélation avec les êtres humains, car les hommes possèdent des coucougnettes une fois et demi plus grosses que celles des gorilles…

Un faux film porno pour promouvoir ses produits !!

L’équipe de Fed-Cup la plus sexy…