in , , , ,

La levrette une position surcotée ?

La levrette est très souvent citée comme la position la plus agréable et la plus excitante ! Monsieur peut profiter d’une vue plongeante sur le fessier de sa partenaire et la pénétration peut être plus profonde, sans parler du confort et de la stabilité…

Pourtant voici 5 problèmes qui montrent à quel point la levrette ce n’est pas si génial…

La position interdite aux précoces !

Selon une étude récente, la levrette raccourcirait drastiquement la durée de la pénétration. L’éjaculation est beaucoup plus rapide dans cette position que pour toutes les autres. Les causes sont nombreuses, une cadence de va-et-vient plus rapide, une profondeur de pénétration plus grande.

Les brûlures de tapis

À force de pilonner sans retenue l’arrière-train de sa partenaire, vos genoux et les siens peuvent rapidement frotter et virer au rouge pivoine. Les chances sont moindres lorsqu’on est sur un lit mais lors d’une levrette sauvage sur une surface moins souple vos genoux s’en rappelleront longtemps…

Pas de contact visuel entre les partenaires.

D’accord, la vue d’un fessier qui rebondit au rythme des coups de reins, c’est très sympa. Mais n’oubliez pas que pour celui ou celle qui reçoit la vue est généralement moins sympa. Et puis, quoi de mieux qu’un regard lubrique et un pincement de lèvre au moment fatidique pour faire monter la température de quelques degrés supplémentaires ?   

Faire l’amour dans l’avion sans se faire attraper !

Coït post engueulade : mythe ou réalité ?