in

La machine à branler !

La semaine dernière nous vous démontrions que la technologie a franchi un cap en envahissant les petits plaisirs solitaires de ces messieurs. Et bien en voici une nouvelle preuve !

En Chine, deux hôpitaux ont installé des machines pour faciliter les dons de sperme. Il faut avouer que c’est un acte particulier, parfois même gênant et pourtant il y a un véritable besoin : 2 300 couples sont en attente d’une procréation assistée alors qu’il n’y a eu en 2009 que 400 hommes qui ont fait un don.

À quoi sert cette machine ? Ce bijou de technologie extrait automatiquement et récolte le sperme des hommes voulant faire un don. Cela facilite la tâche pour ces messieurs qui, parfois, ont du mal à éjaculer dans un cadre aussi particulier qu’est l’hôpital. On pourrait presque croire à une tireuse de lait pour vache !

Tout en se faisant pomper l’engin par la machine, l’individu peut régler la hauteur, la vitesse, la fréquence l’amplitude et même la température de l’acte. Avec ça si on atteint pas l’éjaculation, c’est qu’on le fait exprès ! Cerise sur le gâteau, un écran a été installé pour diffuser des images histoire de stimuler l’envie. Il faut juste espérer que la récolte n’est pas faite comme à l’usine et qu’il reste un peu d’intimité sinon cela ressemble vraiment à une usine de production de lait… Le sperme est directement conservé dans des gaines individuelles à chaque patient. Il manquerait plus qu’elle fasse grille-pain. Tout en un !

Selon Zhu Guoxin, directeur du département d’urologie de l’hôpital, la machine permet aussi de soigner les patients atteints d’infertilité ou des problèmes d’éjaculations.

Pour ceux qui voudraient stocker leurs spermatozoïdes chez eux, sachez qu’une machine comme celle-ci coûte la modique somme de 2 800 dollars… De quoi vider vos bourses !

Bien sûr des modèles moins chers et tout aussi efficace pour du plaisir perso tel que les fleshligth feront tout à fait le job !

Les 10 trucs pour savoir s’il est bon au lit !

Résumé de la soirée « Gorge profonde » sur le Visio !