in , , ,

L’été indien des clubs libertins

18 mois… 18 mois de fermeture ! Après un an et demi de disette, les clubs libertins commencent à réouvrir petit à petit et c’est rien de dire que la nouvelle était attendue pour la plupart des oiseaux de nuit de France et de Navarre.

Au diable l’insupportable distanciation sociale qui séparait les corps furieux de désir, adieu aux gestes-barrières qui avaient le mauvais goût de proscrire les palpations mutuelles et autres introductions consenties. L’arrière-saison sera chaude ou ne sera pas, un point c’est tout !

Tous les experts du sujet s’accordent à le dire, les établissements coquins attendent une affluence record dès la réouverture. Et comment en serait-il autrement ? Privés d’étreintes collectives depuis mars 2020, les amateurs ont tant rongé leur frein qu’ils attaquaient la trame. Le retour tant attendu des orgies promet un déchaînement de passion plus mémorable encore que le Summer of Love.

L’été indien s’annonce donc torride pour tous les inconditionnels de candaulisme, d’échangisme et de pluralité. Et si vous songiez à vous initier aux loisirs libertins, le moment ne pourrait être mieux choisi. Prévoyez donc votre plus belle tenue de soirée (sous-vêtements facultatifs), votre pass sanitaire et vos préservatifs goût « banane », et rendez-vous dans débit de plaisir le plus proche pour vivre une saison sexuelle comme on n’en a encore jamais vue !

Nez bouché ? Le bon traitement c’est le sexe !

Masturbation : comment éviter le Death Grip Syndrom