in

La nouvelle campagne d’American Apparel jugée trop sexy !

american-apparel-upskirt

Ah, le fantasme de l’écolière coquine… La marque de vêtements American Apparel réalise vos fantasmes dans sa nouvelle campagne « Back To School« , avec de jeunes filles en mini jupes façon Lolita adoptant des postures lascives, la culotte apparente dans un décor ressemblant à s’y méprendre à celui d’un établissement scolaire. De quoi en exciter plus d’un et vous donner envie de retourner sur les bancs de l’école !

Cependant, ces clichés ne plaisent pas à tout le monde, loin de là ! Au Royaume-Uni, certaines de ces images sont même bannies de diffusion par l’Advertising Standards Authority. Un bon nombre d’associations de protection de l’enfance sont montées au créneau. « Que la marque nous épargne ses fantasmes sordides sur les écolières » déclare même la presse anglaise.

Pourquoi un tel vacarme ? Tout simplement car ces images et les produits « Lolita » sont en référence au roman de Nabokov, dans lequel une adolescente a des rapports sexuels avec un professeur bien plus âgé qu’elle… La sexualisation des enfants est un sujet très sensible ! Le côté Pedobear pour vendre, c’est plus que limite…

Habitué des scandales, la marque ne s’attendait cependant pas à un tel bad buzz autour de ces photos, au point qu’ils ont retiré certains clichés trop provocateurs tout en conservant sa campagne sous le signe de l’école revisité !

Le sujet divise cependant la toile, car si une bonne partie des internautes y voient des allusions pédophiles, d’autres personnes ne voient pas où est le problème : il ne s’agit que d’une culotte portée par une adulte qu’il ne faut pas extrapoler et que si la connotation sexuelle est gênante, dans ce cas il faut retirer toutes les publicités où les femmes se trémoussent en petite tenue…

Qu’en pensez-vous ?

Une bonne nouvelle pour les petites poitrines !!

Relaxé après avoir sorti son sexe « par accident » au bureau…