in , ,

La première maison close de Paris… à poupées sexuelles

Les progrès de la technologie offrent décidément des débouchés insoupçonnés, à commencer par la réouverture des maisons closes en France. Mais attention ! Aux oubliettes, le proxénétisme glauque et mafieux du Paris des années folles, place à la sexualité tarifée new-age.

C’est ce que propose Xdolls. Pour le prix de 89 euros, il est dorénavant possible de louer les services de Kim, Lily, ou Sofia, les trois hôtesses de charme de cet établissement novateur. Ces poupées de silicone ultra-réalistes, profilées comme des avions de chasse, se plieront (au sens propre du terme) à vos désirs les plus fous dans des espaces de jeux spécialement conçus à cet effet. Chaque chambre diffuse donc du porno en continu, parce qu’en matière de préliminaires cochons, la belle manque quelque peu d’initiative, et dispose d’accessoires à même de combler toutes sortes de fantaisies sexuelles. Il est, en outre, possible de souscrire à un forfait VR, où, muni d’un casque de réalité virtuelle, le client pourra se consacrer intégralement à la sexualité artificielle.

Coût du matériel oblige, ces rapports tarifés font toutefois l’objet de conditions d’utilisation précises : usage de préservatifs, précaution dans la manipulation des poupées et gel lubrifiant obligatoire quel que soit l’orifice. En échange, la maison s’engage à une hygiène irréprochable des lieux et des mannequins.

Alors, qui tentera l’expérience sexuelle avec les robots ?

8 moments gênants pendant le sexe (partie 1) !

Vos photos du matin du 6 Février 2018 !