in , ,

La pub très classe de Burger King pour la Coupe du Monde en Russie…

Alors que les parlementaires russes nous avaient déjà gratifiés de remarques particulièrement élégantes sur les dangers, pour les femmes russes, de s’accoupler avec les supporters d’autres « races », la firme Burger King s’est, quant à elle, illustrée suite à une campagne publicitaire au propos totalement inverse, mais tout aussi douteux.

L’enseigne de fast-food organisait en effet un concours à l’occasion de cette Coupe du Monde : elle promettait 50 000 $ et des whoppers à vie à toute femme russe qui réussirait à tomber enceinte d’un joueur au cours de l’événement. Le but : « transférer les bons gènes en Russie »…

Outre les considérations d’ordre génétique dispensées par une marque de junk-food (merci, mais on se passera de vos conseils en terme de santé public), on est, à peu de chose près, sur un appel à la prostitution contre des burgers. La classe, on vous dit !

En fin de compte, Burger King s’est platement excusé devant le tollé qu’a déclenché son jeu-concours, évidemment avorté.

Alors, Mesdames et Messieurs, supporters et supportrices, ne laissez personne vous dire avec qui et comment vous devez baiser pendant cette Coupe du Monde, mais pensez tout de même aux capotes, c’est autant de directeur marketing qui ne naîtront jamais…

Libertinage : Sauna Les Bains 72, un monde de possibilités érotiques

Ils copulent les rideaux ouverts !