in ,

A la recherche de routes phalliques

Chez J&M nous adorons dénicher des pépites comme ça ! En voilà une artiste, sportive qui plus est ! Il fallait bien que quelqu’un nous donne envie de nous mettre au running sans perdre de temps et seule une américaine pouvait avoir une idée aussi fun que ça.

Je vous explique : il y a trois ans, Claire, 33ans, rend visite à son frère à Kansas City et part faire son footing quotidien. Hélas, elle se perd et retrouve finalement son chemin à l’aide de son GPS. En rentrant, elle regarde l’itinéraire de sa course sur son téléphone et remarque que ce dernier est en forme bite. En effet, c’est flagrant, sans le faire exprès, Claire dessine une bite bien détaillée sur la carte : une verge, un gland et des boules.

Depuis ce jour, la jeune femme s’amuse à dessiner des bites en courant et poste le résultat sur les réseaux sociaux. De cette manière, elle allie sport et humour. Elle motive même d’autres coureurs à dessiner des phallus géants sur les cartes, c’est ainsi qu’est né le dick run !

Le compte Instagram de la jeune femme est inondé de bites, avec des formes diverses et variées, on en trouve des longues, des fines, des grosses, etc. Certains vont même jusqu’à représenter des veines ou des couilles fripées. Il s’agit-là d’un nouvel art !

Cela fait donc trois ans que Claire planifie ses itinéraires à l’avance afin de réaliser un dick run, lorsqu’elle rate un virage, dit-elle, c’est tout le dessin qui est gâché et il faut recommencer.

Voyez par vous même un petit aperçu de sa collection de dick run :

De plus, comme toute artiste qui se respecte, Claire n’en reste pas aux formes phalliques et élargit ses œuvres aux organes génitaux féminins. Vous retrouverez sans doute bientôt des paires de seins sur sa page puisqu’il semblerait que ce soit une forme très demandée par ses 43000 fans !
Si vous aussi vous voulez vous lancer dans ce loisir original et vous amuser à réaliser des formes rigolotes en courant, rendez-vous sur la page Instagram de Claire en cliquant sur ce lien.

Des présentateurs télé surpris à commenter les seins de leur collègue en plein direct !

L’orgasme prostatique on en parle ?