in , ,

La Reine d’Angleterre visite un baraquement où quatre soldats ont filmé leur partouze !

Alors, je vous vois venir. Non, les deux événements n’étaient pas simultanés (en mode « granny-gang bang-Gode save the Queen« ). Mais ça fout déjà pas mal le bordel au Royaume-Uni.

Alors que la taulière du pays allait à la rencontre de ses sujets et obligés dans une base des Royal Scots Dragoon Guards, en Ecosse, un plaisantin a eu la bonne idée de diffuser sur WhatsApp un clip d’une soixantaine de secondes montrant l’élite de la soldatesque écossaise besogner collectivement une gourgandine au beau milieu de la cantine du baraquement.

Aussi hilarante que soit la provocation, elle a malheureusement de grandes chances de se régler en cour martiale. C’est que « Babeth » n’est pas que la régente du bled, elle est aussi, hiérarchiquement, la supérieure absolue des quatre troufions qui se partageaient les orifices de leur copine. Les gus ayant été identifiés, ça sent fort la correctionnelle. Ils ont néanmoins avancé une défense solide pour couvrir leurs arrières : l’accueillante demoiselle « n’était pas une prostituée »

Ah bah, tout va bien alors ! Au temps pour nous. Ça excuse complètement le gang bang au milieu des gamelles à rata, alors….

 

Commentaires

Loading…

Commentaires

commentaires

Le « tunnel à Toblerone » nouvelle tendance sexy ?

Comment la ville de Lyon est-elle devenue la capitale française du changement de sexe ?