in ,

La salive est-elle un bon lubrifiant ?

Vous avez tous déjà utilisé la salive comme lubrifiant à un moment donné lorsqu’il n’y avait rien d’autre à portée de main, pour ne pas perdre de temps et aller droit au but. Mais si vous pensez que votre bave est un bon lubrifiant : la réponse est non.

Certes, la salive est composée à 98 % d’eau et, bien qu’elle semble d’abord humidifier, elle sèche rapidement et ne permet pas d’obtenir l’effet lubrifiant dont nous avons besoin. Pour que cette option de lubrification soit appropriée, il faudrait une grande quantité de ce fluide et l’appliquer en continu. Cependant, à moins d’être sous la douche ou dans le bain et d’utiliser de l’eau, il est impossible que la salive maintienne l’humidité nécessaire, et son utilisation ne fera qu’accroître les frictions, les frottements et les irritations, ce qui peut être très désagréable dans les parties intimes.

Mais il y a aussi la question des maladies et infections sexuellement transmissibles. La salive contient des millions de bactéries qui, au contact des parties intimes, peuvent provoquer l’herpès génital. 

Dans tous les cas, rien ne fonctionne aussi bien qu’un vrai lubrifiant. En fonction de l’utilisation que l’on doit en faire (sextoys, pénétration anale, pénétration vaginale), il sera plus approprié d’utiliser un type de lubrifiant ou un autre. Le plus courant est de recommander des lubrifiants à base d’eau, car ils sont idéaux pour toutes les occasions, mais si vous avez habituellement des rapports anaux, vous serez peut-être plus intéressé par les lubrifiants à base de silicone, car ils maintiennent la lubrification plus longtemps. Pour la pénétration vaginale, en raison de la lubrification du vagin et même du préservatif, qui sont généralement lubrifiés, on peut n’avoir besoin de rien d’autre.

Pour être heureux, masturbez-vous !