in

La solution pour arrêter le hoquet ? Un massage bien particulier !

Thumb2_13_2012COUPLES-MASSAGE-PHOENIX

C’est peut-être la fin de ces situations embarrassantes, qui vous embêtent et qui peuvent vous gâcher la vie : le hoquet, qui survient quand on ne l’attend pas, et surtout quand il ne faut pas, pourrait être arrêté grâce à une technique très simple, selon un scientifique américain, le Dr Fesmire.

Sûrement embêté lui aussi par ces petites contractions involontaires de tout un tas de muscles (on va vous épargner le détail, mais c’est surtout qu’on n’a pas compris comment ça fonctionnait vraiment ce truc), le chercheurs s’est donc levé un matin avec la ferme intention de mettre fin à tout ce bazar.

Et c’était donc le début de plusieurs expériences, avec comme unique objectif d’agir sur le hoquet, de le contrôler et voire même si possible de l’arrêter : ses recherches le mèneront donc à tirer la langue, la rentrer, appuyer sur les globes oculaires, à masser la carotide, le tout malheureusement sans succès.

C’est alors qu’il se rappelait d’une chose qu’il avait pu lire une fois, d’un autre scientifique, qui expliquait qu’un massage rectal pouvait agir de manière bénéfique sur la tachycardie : au point où il en était, il se dit que tout est bon à essayer, même les choses les plus improbables.

Et comme vous vous en doutez, le miracle se produisait : la fréquence des contractions menant au hoquet diminuait de plus en plus, jusqu’à même disparaître à mesure que le massage continuait !

Rédigeant un article à ce sujet, les idées du docteur Fesmire ont été reprises depuis, pour des résultats « éclatants », à tel point que notre homme a reçu un prix IgNobel pour sa découverte

Grâce à Twitter, il sera bien accompagné à son bal de promo !!

Une nouvelle façon de payer chez Mc Donald’s : l’amour !!