in

La solution pour atteindre l’orgasme plus facilement ? Devenir lesbienne.

la-france-est-a-peine-au-dessous-de-la-moyenne

La quête de l’orgasme est un chemin semé d’embûches pour certaines femmes et une véritable énigme pour les hommes… Résultat de l’union de plusieurs facteurs parfois incontrôlables, il faut savoir faire preuve de patience pour faire plaisir et se faire plaisir. Et si nous n’étions pas tous armés de la même façon face à l’orgasme ? Et si les homosexuelles arrivaient à l’atteindre plus facilement ?

C’est en tout cas ce que déclare une nouvelle étude américaine publiée dans Journal of Sexual Medicine. 75 % d’entre elles affirment y parvenir contre 62 % des hétérosexuelles.

Cette enquête très sérieuse visait à comprendre l’orgasme au sein de la population américaine, le questionnaire a été complété par 2 850 personnes âgées entre 21 et 65 ans, hommes et femmes, toutes orientations sexuelles confondues. Qu’apprend-on des chiffres ?

Si l’homme atteint l’orgasme dans 85 % des cas, la femme quant à elle n’y parvient que dans 62 % des ébats. Mais ce qui retient notre attention, c’est la différence notable entre les femmes d’orientations sexuelles différentes : 75 % des lesbiennes y parviennent, et les plus à plaindre sont les bisexuelles puisqu’elles n’y parviennent qu’une fois sur deux (58 %).

On peut se demander pourquoi une telle différence puisqu’il ne s’agit que d’une orientation différente. Aucune certitude, que des hypothèses sont soulevées : la durée de l’acte pourrait jouer un rôle, puisque chez les lesbiennes l’acte sexuel est en moyenne plus long. L’autre théorie possible est que celles-ci sont plus à l’aise et familières avec le corps féminin, elles connaissent son fonctionnement et ont donc plus de succès à faire grimper au septième ciel leurs partenaires !

Il se coince un sextoy dans l’anus et le garde 5 jours !!

Il harcèle son ex… Avec des pizzas !