in ,

La tocophobie c’est quoi ?

La tocophobie signifie « phobie de l’accouchement ». Cette anxiété, développée par les femmes, se manifeste par une peur « extrême » de la grossesse et de l’accouchement. S’agissant d’un événement des plus intenses que le corps ait à traverser, il est normal et courant de développer certaines inquiétudes. Mais pour certaines femmes ce ne sont plus de simples inquiétudes, mais bien de grosses angoisses souvent accompagnées de dégoût !

Cette phobie provient, le plus souvent, d’expériences traumatisantes, comme le fait de voir ou d’entendre qu’un accouchement s’est difficilement passé et qu’il s’est avéré dangereux pour la femme ou d’avoir vécu un premier accouchement compliqué. L’idée de devoir passer 9 mois avec un ventre qui ne cesse de grossir et de pouvoir sentir le fœtus bouger, peut faire apparaître des troubles au niveau du sommeil ou encore de l’alimentation, favorisant alors cette anxiété.

La plupart du temps, les femmes souffrant de cette peur vont vivre un travail, durant l’accouchement, beaucoup plus long que la moyenne. Cela peut entraîner des complications pour la femme, mais aussi pour le bébé. Il est également possible qu’elles rencontrent par la suite des difficultés pour tisser des liens avec leur enfant.

Après vous avoir expliqué en quoi consiste cette phobie et ses répercussions, voici une bonne nouvelle : tout le monde est capable de surmonter une phobie ! Pour ça, il suffit premièrement de le vouloir, car oui le mental joue beaucoup dans ces cas-là, mais aussi d’employer les bons moyens pour y arriver. Pour ce faire, nous vous conseillons de vous rapprocher d’un spécialiste en thérapie cognitivo-comportementale, ou si vous êtes adepte des médecines alternatives, vous pouvez aussi consulter un hypnothérapeute. L’objectif de ces consultations est de réduire la dépression et l’anxiété présentes chez les femmes enceintes et post-partum.

La NASA va (encore) envoyer des nudes aux Aliens

Pour être heureux, masturbez-vous !