in , ,

La toute première université pour travailleuses du sexe

Aller à l’université pour apprendre les tenants et les aboutissants de la culture vivrière ostréicole dans les communautés mormones de la Papouasie-Nouvelle-Guinée au milieu du XVIIe siècle, c’est bien. Y aller pour apprendre comment gagner des fortunes en tant qu’influenceuse adulte sur des plateformes comme OnlyFans ou Swame, c’est mieux.

C’est désormais possible grâce à un tout nouveau cours proposé par la Centro University, une école spécialisée dans l’enseignement de la promotion sur les réseaux sociaux et le développement de communauté pour les modèles et les influenceurs.

Les élèves pourront ainsi apprendre à se forger un personnage, monétiser leur fanbase, améliorer leurs contenus et les promouvoir. Ils pourront aussi poser des questions à leurs professeurs et se faire accompagner dans leur nouvelle entreprise. Cerise sur le gâteau, c’est totalement gratuit !

« J’ai commencé le 3 octobre 2011 dans un appartement sans meubles et je me suis promis de ne pas me déconnecter tant que je n’aurai pas fait assez d’argent pour payer mon premier loyer. J’ai gagné 7 000$ en deux semaines et depuis je n’ai jamais arrêté. C’est étrange de se dire que dans notre industrie, il n’existe aucun support éducationnel afin de se former et d’éviter les erreurs. Pourtant, il faut une sacrée palette de compétences pour réussir en tant que travailleuse du sexe.

Melrose Michaels, travailleuse du sexe et ambassadrice de l’école

On pourrait en effet penser de prime abord qu’il suffit d’avoir un appareil photo, un frais minois et des courbes avantageuses pour parvenir à gagner de l’argent en tant qu’influenceuse adulte. La réalité est tout autre, il s’agit d’un métier qui implique par exemple de s’investir dans le marketing, la photographie, la vidéo, le montage, la comptabilité, la coiffure et le maquillage.

Par contre, on ne vous promet pas que vous pourrez toucher les bourses !

La taille du vagin a-t-elle de l’importance pour prendre du plaisir ?