in

L’Absolu rêve toujours plus grand !

Ce mois-ci, nous avons choisi de donner un coup de chapeau à un club libertin. Adoré par de nombreuses personnalités du X business, l’Absolu, à Mougins, s’est imposé en quelques années comme un établissement de premier plan, qui ne ménage pas ses efforts pour satisfaire et surprendre une clientèle cosmopolite de plus en plus exigeante. Voici un reportage pour vous réchauffer au cœur de l’hiver, et vous donner des idées de sortie pour l’été prochain !

Entre l’univers du X et celui du libertinage, les passerelles sont nombreuses, on le sait depuis longtemps. C’est particulièrement vrai avec le club l’Absolu, à Mougins. La marraine du club n’est autre qu’Ava Courcelles, qui correspond parfaitement à l’image que l’établissement souhaite se donner, mélange d’élégance à la française et de sexe débridé. D’autres stars, comme Anna Polina, sont venues honorer l’Absolu de leur présence. Il n’est donc pas incongru de consacrer un article à un club libertin dans J&M. D’autant que, dans le cas de l’Absolu, on a affaire à du très haut de gamme en matière de festivités libertines!

Chaque établissement de ce genre possède sa personnalité, et celle de l’Absolu est bien à l’image de son patron, Lionel, d’un enthousiasme communicatif quand il s’agit d’évoquer les grands événements qu’il organise, dans et autour de son club! Car réunir la plus belle clientèle libertine de la Côte d’azur ne lui suffit pas.

Lionel multiplie les paris les plus osés. Le dernier en date: créer des événements à l’extérieur de son club. « Nos clients sont fidèles, explique Lionel. Certains viennent plusieurs fois par semaine. Nous avons eu envie de les sortir de leur lieu habituel. »

Ainsi, l’été dernier, c’est une soirée phénoménale qui fut organisée à quelques minutes du club, dans une villa de milliardaire de 600 m2, entourée de 3000 m2 de jardins. Le projet insensé de Lionel était de réaménager entièrement la propriété dans l’esprit du club, en apportant le savoir-faire, les accessoires, les services, le mobilier: « C’est l’Absolu, s’exclame Lionel, mais avec le soleil qui chauffe et magnifie les corps! Après tout, dans une région comme la Côte d’Azur, où il fait beau six mois dans l’année, il serait dommage de ne proposer que des soirées en club. »

Lionel a imaginé un découpage des jardins de la propriété en différentes zones à thèmes, à découvrir au fur et à mesure de la journée: cela va des coins fetish aux salons de massage. Un espace est même entièrement réservé aux coquineries entre filles: « Les hommes peuvent y laisser leur femme partir, s’amuse Lionel, et imaginer tout ce qu’elles peuvent y faire, pour la retrouver ensuite! »

Tout est prévu, dans les moindres détails, selon toutes les envies: restauration sous forme de grillades parties, farniente, piscine, concours de tee-shirts mouillés, shower parties… « C’est comme au Cap d’Agde, se félicite Lionel, la sécurité en plus, et sans hommes seuls! » Et à la fin
de la journée, vous demanderez-vous? « À 20 heures, poursuit notre patron, on rapatrie nos clients sur le club, et ça se termine, disons, à… trois heures du matin! Le lundi au travail, les gens reviennent détendus! » Nous n’avons aucun doute là-dessus!

Autre événement notable du club: le Love boat, qui se déroule sur un catamaran de trente mètres sur quinze. La joyeuse croisière libertine s’élance du port de Cannes, pour faire le tour des îles de Lérins, passer près de Saint Tropez… Le bateau va mouiller à certains endroits pour faire du snorkeling, puis Lionel emmène ses clients sur la plage de Pampelonne, ou des jetskis les attendent.

Dans le casting, le boss se débrouille toujours « pour qu’il y ait des libertins sympas ». Dans la journée, il « ne peut pas se permettre d’avoir des gens timides ou trop coincés ». « Les débutants sont acceptés, insiste Lionel. L’important c’est qu’ils aient une bonne mentalité. Nous faisons beaucoup de jeux, comme « action ou vérité ». On gagne des massages, tout le monde se prête au jeu de bon cœur. Toutes les activités permettent aux gens de faire connaissance et de se rapprocher… »

Au retour, le bateau mouille, au coucher du soleil, au large du port de Cannes, et comme Lionel se débrouille toujours pour que la soirée coïncide avec les célèbres feux d’artifice de la ville, c’est une véritable féerie qui attend les libertins sur le pont: « Les gens ont passé la journée à baiser et à nager, s’amuse Lionel, et là, on finit en apothéose! » L’événement a lieu six ou sept fois pendant
la saison estivale à Cannes.

Par chance, tout s’est toujours passé pour le mieux, sans incidents ni intempéries. « Cela fait sept ans que nous organisons cet événement, explique notre patron, et nous n’avons jamais eu trop de vent, ou de la pluie. Dieu est avec nous, quand il voit qu’on fait du bien aux gens! » Lionel renchérit: « Pour la petite anecdote, j’ai déjà eu des gens qui ont pleuré d’émotion à la fin de la journée. L’Absolu c’est ça: on ouvre une parenthèse dans la vie des gens. On leur fait oublier qu’ils sont parents, qu’ils ont un boulot. On les met dans une bulle, et d’un point de vue émotionnel, c’est
très fort. Ils retrouvent l’insouciance de leur adolescence. Le retour sur terre est difficile… jusqu’au week-end suivant! »

Et le plus beau club de la région voit déjà grand pour les prochains événements l’année prochaine: « Nous avons déjà commandé un plus gros bateau, assure Lionel. Pour le moment, nous pouvons accueillir vingt à vingt-cinq couples, nous voudrions en accueillir le double. Le bateau sortira de l’usine fin septembre. Dès l’année prochaine, nous partirons sur notre nouvelle flotte! »

L’été prochain, vous savez où il faut être.

Retrouvez la suite de cet article dans le magazine JACQUIE ET MICHEL MAG N°9

Lire la suite

Commentaires

Loading…

Commentaires

commentaires

Quand des actrices X refont le clip de Call on Me !

Découvrez pourquoi les hommes en couple sont plus attirants