in

Larry Flynt ne veut pas que l’on tue son agresseur !

AVN Adult Entertainment Expo At The Sands Convention Center

« N’exécutez pas l’homme qui m’a rendu paraplégique« , voilà la phrase qu’a proclamée Larry Flynt dans The Hollywood Reporter. Il y a trente-cinq ans, le jeune millionnaire à la tête du magazine Hustler reçoit deux balles dans le torse à la sortie de l’un de ses nombreux procès pour obscénité. Le tireur, Joseph Paul Franklin, est mis en prison à perpétuité !

Alors que l’on pourrait penser qu’une revanche coûte que coûte serait envisagée par Larry Flynt, l’homme s’oppose pourtant fermement à son exécution par injection létale, planifiée pour le 20 novembre prochain dans un pénitencier du Missouri.

« La peine de mort n’a aucun effet dissuasif ! Si elle avait un quelconque effet dissuasif, je pourrais éventuellement être pour », ajoute-t-il. Croupir à vie dans une cellule de un mètre sur deux est pour Larry Flynt, prisonnier de son fauteuil roulant en or depuis plus de trente ans, une condamnation bien plus sévère que de mourir sous la seringue…

L’homme le plus puissant de l’industrie du porno n’en est pas à sa première prise de position politique. En plus de sa défense acharnée de la liberté d’expression, qui lui a valu plusieurs peines de prison, il milite depuis des années pour le mariage gay et a lutté contre la guerre en Irak. À maintes reprises, il a utilisé sa fortune de 400 millions de dollars pour « dénoncer l’hypocrisie sexuelle » de Washington…

[VIDEO] Agacées, des passagères enlèvent le haut à l’aéroport

Résumé de la soirée « Larves » sur le Visio !