in

L’automne est la saison du sexe : voici pourquoi !!

459832414_1280x720

Mis à part ceux qui aiment la mélancolie qui surgit au moment où les feuilles d’arbres commencent jaunir puis à tomber, peu sont heureux au moment du retour de l’automne : les premiers rhumes qui se présentent, la neige qui est encore loin, et une période de travail que l’on sait déjà longue et harassante pour arriver jusqu’aux vacances de Noël.

Pourtant, il y a tout de même un rayon de soleil qui pourra vous permettre de vous réjouir de l’arrivée de cette saison si particulière : la science, et plus précisément les chercheurs, se sont mis au boulot afin de mêler, comme souvent, l’utile à l’agréable, autrement dit l’automne et le sexe.

  • La testostérone monte en flèche en automne : selon plusieurs études, c’est à ce moment précis de l’année que l’hormone masculine est à son plus haut !
    Ce serait à cause de plusieurs facteurs, comme d’anciens « réflexes » d’accouplement lorsque nous n’étions que des animaux, ou encore à cause de la diminution de la lumière du jour, au choix.
  • Les hommes seraient plus sensibles aux corps de ces dames : du fait de la montée de la testostérone, l’homme est plus chaud et coquin, on l’a vu.
    Et il serait également victime de « l’effet de contraste », car si l’été il aperçoit des demoiselles en petite tenue, ce n’est plus le cas l’automne : seulement, l’imagination fait le reste…
  • Célébrer la vie alors que la nature se meurt : un côté plus philosophique, une fois n’est pas coutume !
    En effet, alors que les feuilles tombent, que les branches se sèchent, quoi de mieux que de se sentir plus vivant que jamais en faisant des coquineries sous la couette ?
  • On boit plus de boissons chaudes : et ce serait bénéfique pour le réchauffement de nos relations.
    De là à dire que cela nous pousse à se rapprocher et se connaître plus intimement, il n’y a qu’un pas…
  • On conçoit plus d’enfant en automne : c’est le résultat d’études, qui prouvent que le taux de natalité est au plus haut entre août et septembre, soit 9 mois après l’automne… Imparable.
  • On reste plus souvent à la maison : à se poser collés l’un contre l’autre sous la couette devant un bon film, ça aide au rapprochement non ?

VIDÉO – Elle présente la météo… A poil !!

PHOTOS – Quand la science peut être sauvée par des… seins !