in ,

Le fabuleux destin de votre pénis après un excès de relations sexuelles

Avant toute chose, sachez que cet article risque de provoquer des effets psychologiques irréversibles chez les personnes de sexe masculin, très fières de leurs atouts. Si vous vous sentez assez courageux pour poursuivre la lecture malgré tout, prenez tout de même quelques précautions : asseyez-vous et respirez profondément (on n’est jamais trop prudent).

N’avez vous pas remarqué au cours de votre vie que l’état général de votre phallus se dégrade au fil du temps ? Une étude récente révèle que les dommages causés à votre pénis par un nombre trop élevé de rapports sexuels au cours d’une vie sont collatéraux. Si ce n’est pas encore le cas, alors tant mieux, vous n’avez peut-être pas eu autant de partenaires que vous le prétendez. Pour les autres, je suis désolée de vous annoncer que le mal est fait et que c’est trop tard. En effet, comme trop souvent, on agit d’abord et on réfléchit après…

Heureusement, une image préventive a été conçue et circule sur la toile, afin d’avertir les heureux propriétaires de belles queues, de leur destin effroyable. Le lancement de la campagne de prévention permettra, je l’espère, la sauvegarde de l’espèce.

Et oui, comme toutes les belles fleurs, notre corps subit les effets du temps qui passe, votre bite aussi (je dis « votre »  car je ne suis pas concernée par cette terrible nouvelle qui risque d’anéantir la moitié de nos lecteurs, mais je compatis, vraiment). Rassurez-vous, les fleurs fanées sont belles aussi… Maintenant que vous savez ce qui vous attend si vous avez trop de partenaires sexuels, à vous de choisir entre une belle grosse saucisse épaisse ou une petite merguez flétrie et fragile ?

PS : toutes les informations de cet article sont à prendre au second degré 🙂

Se conduire en gentleman face à une paire de seins

Sur les salons, le virtuel devient réalité !