in

Le grand débat : un plan cul peut-il se transformer en relation amoureuse ?

Sitôt nés, sitôt on nous raconte des histoires à l’eau de rose qui nous embobinent avec des princesses et des princes charmants. Vous vous imaginez ? Déjà, dès notre plus tendre enfance, avant même avoir connu l’amour, on pense que le prince charmant existe et qu’il va tomber du ciel (ou de son cheval).

N’est il pas temps de changer tout ça et de redescendre sur Terre ? Ce n’est pas l’amour qui entraîne le sexe mais le sexe qui engendre l’amour. Vous croyez vraiment qu’Adam et Eve ont attendu de tomber amoureux toussa toussa avant de procréer ?

Alors stop, arrêtez tout de suite de penser que coucher le premier soir c’est pas bien, que ça donne une mauvaise image, qu’il faut apprendre à se connaître pour construire une relation saine, basée sur l’amour, bla-bla-bla ! Cessez aussi de croire que vous n’épouserez jamais votre PQR.

Vous savez pourquoi ? Parce que ce sont des conneries et que commencer une relation basée sur le sexe n’est pas du tout un frein à l’amour. Au contraire, admettons qu’il baise comme un dieu, il marque un point dès le départ non ? Si en plus de ça, ça se reproduit, un deuxième point, ainsi de suite… Vous me suivez ? Et si vous vous attachez, pourquoi, sous prétexte qu’il est votre plan cul, il ne pourrait pas devenir plus que ça ? Et oui, l’attirance sexuelle est un ingrédient essentiel au développement des liens affectifs.

Une étude récente affirme qu’il est tout à fait envisageable, voire courant, qu’un plan cul débouche sur une lune de miel ! Certes, ce n’est pas l’histoire la plus romantique à raconter à mamie Jeannette quand elle vous demande comment vous vous êtes rencontrés. Mais si Apollon fait mouiller votre petite culotte dès le premier soir et que vous refusez de coucher avec lui sous prétexte que « pas le premier soir », franchement vous loupez peut-être quelque chose, non ?

Soirée Jacquie et Michel ce vendredi 22 février !

L’activité sexuelle tue une fois sur 100 !