in , ,

Le sauna vaginal, la nouvelle tendance

Et si vous accordiez à votre vagin un moment de détente ? Pratiqué par la célèbre Gwyneth Paltrow le sauna vaginal consiste à s’asseoir au dessus d’un bol infusé afin de laisser la vapeur pénétrer dans votre vagin !

Inutile de préciser qu’il ne s’agit pas de votre thé à la menthe mais d’herbes médicinales que vous trouverez sur de nombreux sites internet. Cette pratique serait reconnue pour équilibrer les hormones, relâcher les énergies, améliorer la fertilité, atténuer les sécheresses vaginales et enfin éviter les douleurs menstruelles.

Cependant, pas dit que votre gynécologue valide votre nouvelle lubie. En effet, celle-ci ne peut se pratiquer en cas de grossesse, en période de règles, en cas d’infections ou après une césarienne. D’après les spécialistes, le sauna vaginal entraîne de nombreuses infections ainsi que des brûlures au second degré s’il n’est pas correctement maîtrisé.

Des études ont constaté qu’il aurait un effet placebo et qu’il ne serait pas plus mauvais que les douches vaginales ou les produits hygiéniques qui perturbent l’équilibre de la flore. Si vous souhaitez donc l’essayer, n’hésitez pas à consulter votre gynécologue avant de vous lancer.

Le sperme rend heureux !

La vie sexuelle des aventuriers de Koh Lanta