in , ,

Le zizi de Tupac aux enchères…

Enfin, une photo de son zizi, pour être plus précis.

Le cliché aurait été pris en 1990, par sa compagne d’alors, au cours d’une fête. Elle raconte que le rappeur, fêtard invétéré, avait une fâcheuse tendance à exhiber ses parties génitales durant les soirées, dans l’espoir de choquer ses amis, et qu’exaspérée par sa manie digne d’un enfant de 5 ans (ou d’un étudiant en médecine), elle avait menacé de prendre en photo son attirail s’il ne le remballait pas derechef. En future icône du rap qui se respecte, l’homme a bien évidemment refusé de se plier à l’autorité (Thug Life…), ce qui conduit, 27 ans plus tard, à la mise aux enchères de ce qui ressemble fort aux toutes premières mesures de California Love, en centimètres…

L’ex-femme de l’artiste serait donc prête à se séparer de la photographie la plus intime du rappeur contre 7 500 dollars. La pièce est disponible auprès de la Gotta Have Rock And Roll auction house, une maison de vente spécialisée dans les objets du rock’n’roll. Pour quelque chose comme 6 000 euros, vous pouvez donc vous procurer l’unique dickpic du très grand Tupac Shakur, à afficher sur le mur du salon…

À ce train-là, vivement 2038, pour les premiers clichés du zob de Johnny.

 

Elle s’enfonce un gode de 70 cm dans le cul !

Résumé de la soirée « branlette espagnole » du Visio !