in

Les 20 choses auxquelles pensent les femmes durant la sodomie (partie 1) !

Chaque femme a une approche différente de la sodomie et cet article n’a en aucun cas la prétention de résumer la pensée de toutes les femmes. Prenez donc ce qui va suivre au second degré, ce n’est que de l’humour ! Bien que pour certaines phrases, on ne doit pas être loin de la réalité 😀

Pour messieurs qui nous lisez, sachez que chez la femme, l’anus est une zone riche en nerfs et peut être source de réel plaisir, surtout lorsque le clitoris est stimulé lors de la pénétration. Si vous n’êtes point attiré par ça, il reste tout de même le périnée juste à côté, qui est une zone très érogène. Mais attention, pour pratiquer la sodomie, il faut surtout ne pas forcer le partenaire, il faut vraiment en avoir envie et que cela reste un moment de plaisir pour chacun. Aussi, on le rappelle pour les plus bourrins d’entre vous : on ne rentre jamais à sec, contrairement au vagin il n’y pas de « lubrifiant naturel ».

Voici donc la liste de ces pensées féminines durant une sodomie :

1 – Je suis vraiment stressée. J’espère que ça ne va pas faire trop mal.

2 – En tout cas, lui, il a l’air vraiment d’attaque ! Ça doit faire longtemps qu’il fantasme là-dessus.

3 – Je me suis bien lavé les fesses avant. Malgré ça, j’ai peur que ça sente.

4 – Et qu’est-ce qui va arriver si j’ai envie de péter ? Est-ce que je vais expulser son membre ?

5 – Hum. Il a vraiment de la difficulté à entrer son membre. Je dois être trop stressée.

6 – Allez ! Vas-y ! N’aie pas peur de mettre du lubrifiant!

7 – Il devrait peut-être m’aider à me détendre. Et s’il me caressait un peu le derrière ?

8 – Bon. Ça semble marcher !

9 – Oh ! Vas-y doucement là ! Ça me fait mal!

10 – Bon. Ça va ! Il a compris. Il doit y aller plus doucement que lorsqu’on le fait dans l’autre orifice.

Vos photos du matin du 13 juin 2018 !

Marie-Paule, de « L’amour est dans le pré » : « Après tout, si je choque les gens, tant pis pour eux ! »