in , ,

Les 4 commandements du sexe aquatique

Le sexe dans l’eau peut être safe et plaisant mais il est important d’en connaître les 4 commandements.

Imaginez une crique déserte de la Méditerranée au coucher du soleil d’été. Le silence n’est troublé que par le ressac paresseux de la mer, les stridulations des criquets et les gémissements étouffés d’une femme. Qui n’a jamais eu un accès de chaleur devant une scène torride dans un jacuzzi, une piscine, un lac ou l’océan ? Ce rêve mouillé est à la portée de tout le monde, mais veillez à bien observer les astuces suivantes.

1. Les fake news tu ne croiras pas

Tomber enceinte lors d’un rapport sexuel aquatique non-protégé est bien évidemment possible. Mais est-il possible de tomber enceinte en s’étant baignée dans une piscine dans laquelle un homme aurait éjaculé ? Spoiler alert : non.

Il est en effet peu probable qu’un petit spermatozoïde, fût-il originaire des testicules de Florent Manaudou, parvienne à traverser une piscine olympique pour se faufiler à travers le tissu d’un bas de maillot de bain et féconder un ovule. Dans le même ordre d’idée, non, 16 adolescentes ne sont pas tombées enceintes en même temps à cause d’un bain dans une piscine.

2. Le lubrifiant tu ne négligeras pas

Oui d’accord, l’eau c’est mouillé mais cela ne peut pas remplacer le lubrifiant. En l’occurence, la friction causée par l’eau peut s’avérer très désagréable. L’excitation sexuelle permet à la femme de produire son propre lubrifiant mais être dans l’eau risque de le diluer et le rincer. Sans lubrification adéquate, des coupures ou des déchirures peuvent apparaître, sans oublier le côté déplaisant de l’ensemble.

3. Le préservatif tu n’oublieras pas

Il est tout à fait possible, et conseillé, d’utiliser un préservatif lors de vos ébats aquatiques afin de vous protéger des MST et d’une grossesse non-désirée. Veillez toutefois à le mettre hors de l’eau. D’une manière générale, si vous désirez faire l’amour aquatique avec un préservatif, privilégiez le sexe sous la douche.

4. Des eaux libres tu te méfieras

L’océan, bien qu’extrêmement attirant, peut cependant apporter son lot de surprises. Si vous avez une plaie ouverte, vous pouvez contracter des infections causées par des bactéries comme Vibrio Vulnificus ou des staphylocoques. Attention aussi aux jacuzzis peu entretenus ou trop chlorés, qui peuvent causer des infections de la prostate ou de la vessie. Si vous développez des symptômes comme de la fièvre, des tremblements ou des douleurs urinaires après des acrobaties aquatiques, allez voir votre médecin.

Ah oui, tant qu’on est au rayon des conseils, évitez de vous injecter de l’huile d’olive dans le pénis…

Dick-rating : faites évaluer votre pénis !

Pourquoi les hommes mettent leur main dans leur slip ?