in

Les 6 positions idéales pour faire un cunnilingus parfait !!

CEogPOVWIAAG5zA

Donner du plaisir oral n’est pas une chose aisée : il faut du temps, pas mal de pratique et quelques discussions avec votre partenaire pour savoir ce qu’il est bon de faire, ce qui l’est moins, afin de le/la faire monter au ciel juste grâce à votre bouche et à votre langue…

Ici, nous allons parler du cunnilingus, l’un des préliminaires classiques dans une relation sexuelle (on peut même y retourner régulièrement après, selon les goûts) : comme dans le Kamasutra, plusieurs variantes existent et vous permettent d’atteindre parfois des zones plus sensibles que d’autres. Mais lesquelles ?

En voici 6 qui peuvent être facilement testées (autrement dit, pas besoin d’être un acrobate de chez Pinder pour les réussir) :

  • Le classique : 

Le receveur (madame) est allongée sur le dos, les genoux pliés et les jambes écartées, tandis que le donneur (monsieur) est sur le ventre, la tête au niveau de la salle de jeu.

Le plus : monsieur peut permettre à madame de se tortiller dans tous les sens, car il tient les jambes de celle-ci : elle peut donc se laisser aller plus facilement…
Le moins : le manque de contact visuel, qui peut vite, si les sensations ne sont pas au rendez-vous, lasser notre demoiselle.

elfilm_com-my-awkward-sexual-adventure-173017

  • Le rôle renversé : 

Madame prend le contrôle, et se met à genoux au-dessus de monsieur, presque comme un 69.

Le plus : madame a le dessus sur monsieur, ce qui est plutôt rare, et qui peut être excitant pour les deux partenaires.
Le moins : la taille de madame peut compter, pour éviter par exemple d’étouffer…

  • « Bon appétit » : 

Le donneur prend une chaise, pendant que madame s’allonge sur le bord d’une table, pour s’offrir ensuite à lui.

Le plus : la vue pour monsieur, qui verra sa belle dans toute sa splendeur, mais aussi le confort pour les deux amants.
Le moins : le manque d’intimité du meuble.

  • Le face-sitting : 

Madame s’assoit sur le visage de monsieur…

Le plus : encore une position confortable, où vous pouvez en plus voir la receveuse se donner du plaisir en plus de vous.
Le moins : cela ne plaira pas à toutes les dames, de par la position et le fait que ce n’est pas la meilleure position pour stimuler le clitoris.

i_sangen_med_mig_iii_by_juliecouronne-d67w6kj

  • Le « doggystyle » : 

Qui peut être la suite « logique » du face-sitting, où madame bascule vers l’avant sur ses mains, et le donneur vient par derrière continuer son travail d’orfèvre.

Le plus : la position la plus animale, qui vous ouvre le champ des possibles, comme par exemple une bonne levrette par la suite.
Le moins : encore une fois la taille, sans parler que vous vous retrouvez plus proche de l’anus que jamais, zone sensible…

  • Sur le côté : 

La receveuse se couche sur le côté, pendant que vous laissez votre tête entre ses cuisses.

Le plus : la plus intimiste des positions, où vous pouvez prendre tout votre temps ensemble pour découvrir de nouveaux horizons de plaisir…
Le moins : rester sur le côté pendant un moment peut fatiguer madame, sans parler des risques de torticolis pour monsieur…

ETUDE – Vous ne vous marierez jamais avec votre meilleur coup…

Le café diminuerait les troubles de l’érection !