in

Les différences de fantasmes chez les hommes et chez les femmes…

1790676-inline

Avoir des fantasmes, c’est une chose tout à fait normale, qui prouve que vous êtes en bonne forme psychologique et sexuelle : des tas et des tas d’études ont donc été réalisées à ce sujet, pour des résultats qui confortent ceux qui rêvent de se taper une hôtesse de l’air ou de faire l’amour dans une cabine d’essayage d’un grand magasin !

Pourtant, certains en ont des plus insolites, et se sentent par la même un peu bizarres d’avoir de telles pensées : rassurez-vous une fois de plus, cela reste du domaine du « normal », et les études sont là pour le prouver !

Il existe néanmoins une différence entre les fantasmes masculins et les féminins, surtout dans la manière dont ceux-ci sont rapportés à l’autre.

Alors pour tout mettre au clair, des chercheurs ont donc essayé de trouver une définition à ce que pourrait être un fantasme sexuel anormal : pour cela, 1500 cobayes ont été interrogés (700 hommes et 800 femmes) à propos de leurs rêves et envies les plus intimes.

Résultat, la différence entre ces messieurs et ces dames s’est bien faite ressentir : les hommes fantasment bien plus, et en parlent avec une plus grande intensité que leurs congénères féminins.

Concernant le « contenu » de leurs envies, les femmes aiment à rêver faire des coquineries avec leurs chéris, au contraire de ces derniers, qui aiment à s’imaginer avec d’autres partenaires et être infidèle.

Pour conclure cette recherche, l’auteur de l’étude, Christian Joyal, donne également des caractéristiques concernant les fantasmes masculins : « un des résultats les plus intrigants concerne le nombre non négligeable de fantasmes masculins particuliers, concernant par exemple les shemales, le sexe anal chez les hétérosexuels et l’idée de regarder sa partenaire avoir une relation sexuelle avec un autre homme. »

Vous vous trouvez encore bizarre après ça ?

Soirées Jacquie et Michel ce samedi 17 janvier !!

Encore une criminelle très sexy !!