in

Les étudiants doivent être nus lors d’un examen !

648x415_edgar-degas-scene-ballet-expose-londres

Alors que la période d’examens approche à grand pas ! Un grand moment de stress pour les plus jeunes par lequel on est obligé de passer… Mais dites-vous que cela pourrait être bien pire, comme pour ces étudiants américains de l’université de Californie qui doivent passer une épreuve de partiel complètement nus sous peine de ne pas valider la matière en question…

« Il s’agit d’un cours se concentrant sur l’histoire de l’art du corps et de la performance de soi » déclare le professeur qui en onze ans d’enseignement n’a jamais reçu aucune plainte. L’épreuve est très particulière… La salle d’examen est éclairée à la bougie où une vingtaine d’élèves ainsi que le professeur sont à poil ! « C’est très contrôlé et si les élèves ne sont pas à l’aise avec cette performance, ils ne devraient pas choisir ce cours » se justifie l’enseignant.

Sauf que la mère d’un des élèves n’est pas de cet avis et accuse l’enseignant de perversité. Elle a ainsi alerté les journaux locaux afin que cette histoire devienne une affaire médiatique. Sauf que l’université défend cette approche pédagogique en question ainsi que les anciens et élèves et même les élèves actuels : « nous pouvons choisir entre venir nu ou faire quelque chose pour nous mettre à nu émotionnellement ». Le doyen du département des arts visuels a même été saisi. Il a ainsi précisé qu’il n’est pas obligatoire de retirer ses vêtements dans ce cours qui, précisons-le, n’est pas obligatoire. »

Les élèves savent qu’ils seront notés sur plusieurs épreuves, dont l’une s’intitule « Nudité /être nu », explique le doyen. Ils peuvent faire cette performance de plein de manières différentes, sans même avoir à réellement enlever leurs vêtements.

À quand les oraux de philo à poil ?

Messieurs, devenez acteur porno au Japon !!

TUTORIEL – Position sexuelle du jour : le lotus renversé !!