in ,

Les experts déconseillent d’utiliser la bombe de bain aubergine comme sextoy !

C’est long, de forme phallique, ça a une forte connotation sexuelle et ça s’utilise dans son bain. Et pourtant non, la bombe de bain aubergine, développée par la marque de cosmétique Lush, n’est pas la future concurrente du pommeau de douche ou du canard en plastique.

En apposant le symbole de la teub 2.0 sur l’une des nouveautés de sa gamme de produits de bain, Lush pensait sans doute tenir une idée aussi malicieuse qu’innocente, tout en se dotant d’une image « canaille » assez vendeuse. C’était sans compter sur la perversion potentielle du client moyen, qui inquiète les experts de l’hygiène intime.

« IL NE FAUT PAS SE SERVIR DE CETTE BOMBE DE BAIN COMME D’UN GODEMICHET ! » répètent-ils en cœur. Le principe de l’objet, comme toutes les bombes de bain, est de se dissoudre dans de l’eau claire en dégageant arômes et couleurs. Et c’est rien de dire que les flores vaginale et/ou anale ne sont pas franchement partisanes de l’ambiance carnaval ! Donc on éloigne le légume nageur de ses orifices.

En vrai, la vaginose, c’est vachement moins festif !

Reste qu’il s’agit d’une erreur élémentaire de design de la part de la R&D de Lush. Si ça a la forme d’une bite, c’est gros comme une bite et on ne peut pas s’en servir comme d’une bite, ça n’a aucun intérêt. Et puis c’est tout.

 

 

Sexe ou shopping, qu’est-ce qui vous donne le plus de plaisir ?

Love dolls : amour, sexe et silicone