in

Les femmes avec de grosses fesses ont un QI plus élevé !

37818

Réjouissez-vous mesdames, c’est le moment !!

Il vient d’être en effet prouvé scientifiquement que les femmes au postérieur plus rebondi et plus en chair auraient un QI plus élevé que les autres !

Sans parler qu’elles seraient en bien meilleure santé

Les grosses fesses, les hanches larges : tout était bon pour ces dames pour ne pas se sentir à l’aise et se renfermer sur elles-mêmes dès lors que l’on parlait de leur physique…

Mais rassurez-vous mesdames !
Beaucoup d’hommes préfèrent les femmes avec quelques kilos en trop et des formes plus que généreuses : les créatures ayant de belles fesses bien rebondies et des beaux seins voluptueux auront souvent la préférence des mâles, qui doivent certainement voir là un signe d’abondance ?

Ou autre chose, mais ne faisons pas de la psychologie de comptoir, on a de la découverte scientifique à vous expliquer !!

Alors qu’est-ce que c’est que cette histoire de QI plus élevé chez les femmes qui ont un fessier plus rebondi ?
C’est encore une pub pour les marques qui veulent vendre des vêtements plus larges ? Un coup marketing ?

Et bien figurez-vous que non !
C’est bien une découverte scientifique digne de ce nom, avec des recherches, des études, des sondages etc.

L’étude a été en effet menée sur plus de 16 000 femmes, qui ont subi une batterie de test, notamment tests de QI : et le résultat a de quoi faire sourire !

Il en est ressorti que les femmes ayant un fessier plus rebondi se retrouvaient dans les meilleures positions lors des tests de QI, mais étaient aussi en meilleure santé.

Il apparaît en effet que ces fesses rebondies stockent plus facilement les oméga 3 qu’elles absorbent, et ces oméga 3 jouent un rôle important sur le développement du cerveau…

De là à dire qu’il y a un lien de cause à effet, difficile de l’affirmer, mais c’est déjà une hypothèse qui pourra contenter ces dames !

Sexe, café et cigare : la recette cubaine pour devenir centenaire !

Le foot, c’est pas de la rigolade !!