in

Les femmes qui sortent le soir sont plus actives sexuellement !

flyer_649699

C’est le résultat d’une étude un peu particulière menée par l’université de Chicago, qui a réussi à démontrer l’existence d’un lien entre le fait que les femmes sortent et leur activité sexuelle !

En effet, il est bien expliqué dans cette étude que ces dames, les plus fêtardes, qui aiment sortir et rencontrer du monde, se font plus facilement plaisir et couchent plus facilement que celles qui restent bien sagement chez elles !

L’étude, publiée dans la très sérieuse revue spécialisée Evolutionary Psychology Journal , a été menée, comme dans tous les tests de ce type, sur un échantillon de 91 femmes et de 110 hommes, appartenant tous à l’université de Chicago.

Et il faut bien avouer que le mode opératoire a de quoi interpeler : après analyse des salives des personnes étudiées, celles-ci avaient à répondre à un test d’aptitude, avec bien évidemment la consigne de répondre le plus proche de la réalité possible.

Mais les conclusions ont été claires et précises sur le sujet : les femmes qui sortent et qui font la fête ont donc une plus grande activité sexuelle que les autres.

Pourquoi donc ?
L’explication scientifique précise que le fait de sortir tard et de se lever tard favorise la production de testostérone et de la cortisone.
Ces deux éléments, souvent corrélés avec des pics de stress et d’énergie, favorisent la prise de risque : les femmes, presque plus que les hommes, couchent donc plus facilement, mais restent moins prêtes à s’engager, notamment dans le mariage.

Inutile de préciser que leurs histoires sentimentales sont bien moins longues, et elles subissent évidemment plus de ruptures que les autres…

Soirée Jacquie et Michel ce vendredi 11 avril !

Connaissez-vous le Mormon porn ?