in , ,

Les femmes regrettent plus leurs coups d’un soir que les hommes

Mais ça ne les empêche pas de recommencer !

621 participants ont été invités à répondre au même questionnaire sur leur sexualité, à quatre mois et demi d’intervalle. « Nous voulions examiner si leur niveau de regret quant à une expérience sexuelle contribuait à changer leur comportement pour la fois prochaine, » explique le professeur Mons Bedixen, chercheur norvégien.

Une femme sur trois regrette en effet un coup d’un soir tandis qu’un homme sur cinq éprouve le même sentiment. Plus de la moitié des hommes interrogés regrettent surtout d’avoir laissé passé une occasion de sexe sans lendemain quand 20% des femmes seulement estiment y avoir pris du plaisir.

En somme, les femmes regrettent de l’avoir fait et les hommes se désolent de ne pas l’avoir fait. Pourtant, les chercheurs ont trouvé peu d’indices corroborant le fait que ce regret soit fonctionnel, en d’autres mots qu’il agisse comme un avertissement pour leurs prochains ébats.

Les femmes sont ainsi plus inquiètes des MST qu’elles pourraient contracter, sans oublier une grossesse éventuelle ou la crainte de voir leur réputation entachée, mais leurs regrets et leurs peurs ne sont pas suffisants pour les faire changer de comportement.

« Si le regret était utile, tous les pêcheurs deviendraient des saints, » conclut le professeur Kenner, autre chercheur aux manettes de cette étude publiée dans Evolutionary Psychology.

Quelles positions pour mieux dormir ?

Naître avec 3 pénis, c’est possible !