in , ,

L’homme aurait un plus gros penis l’été !

Le « summer penis » est le phénomène qui enflamme la toile depuis quelques jours, au point même de déclencher un véritable débat scientifique, évidemment essentiel au devenir de l’humanité : l’homme aurait une plus grosse bite l’été !

Tout est partie d’une constatation diffuse sur les réseaux sociaux. Des hommes, partout dans le monde, se congratulent de voir leur virilité plus gonflée qu’à l’accoutumée avec l’arrivée des beaux jours. La journaliste Tracy Moore a donc mené l’enquête auprès des chercheurs les plus éminents sur le sujet.

Eh bien, figurez-vous que c’est vrai ! La chaleur, ainsi qu’une plus forte hydratation dilate les vaisseaux sanguins. Or la seule variable d’ajustement de la grosseur du zob (en dehors des proportions propres à chacun), c’est la quantité de sang qui circule dedans. Les bites sont donc plus grosses l’été. Le hic, c’est que la différence de dimensions reste toute relative, plus proche de l’illusion d’optique que de la découverte de l’anaconda royal. Le zgueg est certes plus gros, plus gonflé, plus turgescent qu’au printemps ou qu’en hiver, mais pas de quoi gagner trois tailles de slips non plus…

Bon point, les seins des femmes seraient, eux aussi, plus gros et plus gonflés entre mai et août…

Un couple se fait plaisir en pleine mer !

Vos photos du matin du 31 Juillet 2018 !