in

Les hommes et le foot…

football-baby-sexy-9

C’est une fièvre qui va déferler sur toute la planète durant le prochain mois et demi : la Coupe du Monde revient dans les stades et forcément sur tous les écrans, ce qui va bien évidemment donner lieu à des soirées enflammées à base de ballon rond et de cris, voire même de larmes.

Et cette fièvre peut rendre dingo même les plus sérieux : le sport, et le football en particulier, donne souvent lieu à des montées de folie et par la même à des actes à la limite de l’hôpital psychiatrique…

Mais elle peut aussi donner lieu à des histoires insolites et plutôt marrantes, qui prouvent bien que les hommes et le foot ont une relation bien particulière et qu’il leur en faut peu pour devenir incontrôlables !

Car une étude qui a été réalisée en Grande-Bretagne, et qui vient juste d’être publiée, nous montre qu’encore une fois les compétitions où le ballon rond est roi donnent lieu à des idées et comportements bizarres.

En effet, ce petit sondage, menée par un site de rencontres anglais, Dating Price Guide, tournait autour du foot et des évènements personnels : il en est ressorti que 77 % des hommes regarderont les matchs de la Coupe du Monde, contre 44 % des femmes.

Jusqu’ici, rien de bien exceptionnel, et pour tout vous dire on est même limite déçus que « seulement » 77 % des hommes anglais regarderont les matchs : le foot ne fait plus recette.

Ce qui est par contre déjà un peu plus insolite, et qui prouve bien la folie que peut faire surgir le ballon rond, c’est que 20 % des hommes se disent prêt à rater un enterrement, un mariage ou la naissance de leur enfant pour pouvoir suivre un match de leur équipe favorite dans la compétition !!

Et l’enquête met en avant que 28 % seraient même prêts à manquer un rendez-vous professionnel ou un entretien d’embauche pour regarder un match de leur équipe, peu importe les conséquences qui suivent !

Pour finir, l’étude relate une réponse d’un interrogé qui a confié que : « Si j’avais un billet pour assister à un match de l’Angleterre pour la Coupe du Monde, je manquerais mon propre mariage. »

Et le sexe dans tout ça ?

Allez les bleus… Ou les rouges… Quoique les verts finalement…

Il se retrouve le pénis coincé dans une bague en métal !